Indonésie #6 – Ubud

Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali

J’ai complètement laissé en plan le compte-rendu de mon voyage en Indonésie, pour des raisons principalement personnelles qui font que je souhaitais tirer un trait sur ce voyage. Mais ces 7 mois de « pause » m’ont fait du bien et me revoilà d’attaque pour vous conter la fin de mon périple à Bali 🙂

Après avoir traversé Java d’ouest en est, et après un repos de quelques jours au nord de Bali, nous arrivons enfin à ce que j’attendais le plus à Bali : Ubud, capitale culturelle de l’île. J’avais lu beaucoup d’avis positifs concernant cette ville, et je venais notamment de terminer  le livre Mange Prie Aime qui, se passant en partie à Ubud, m’avait encore plus donné envie de découvrir cette ville (ma critique du livre ici).

Les choses avaient pourtant mal commencé puisque, une fois n’est pas coutume, nous nous y sommes pris à la dernière minute et nous avons voulu réserver notre trajet Munduk-Ubud la veille au soir…
Problème n°1 : les chauffeurs connus par notre guest house étaient tous complets.
Problème n°2 : en arrivant à l’office du tourisme de Munduk (soit un bureau dans une pièce vide), on nous explique que le Président Indonésien sera de passage dans la région le lendemain, que la route reliant Munduk à Ubud sera par conséquent fermée et que nous devrons en emprunter une autre, ce qui rallongera le trajet de 4h et le prix en conséquence.

Nous n’avions pas vraiment le choix, n’ayant aucune envie de rester un jour supplémentaire à Munduk et ayant déjà payé notre hôtel à Ubud… nous payons donc plein pot. Le lendemain, jour du trajet, le chauffeur  tente quand même le trajet par la route habituelle, espérant arriver avant le Président. Ça passe, mais avec toute la police qu’il y avait sur le bord de la route on sent bien qu’on l’a échappé belle. Nous faisons donc le trajet rapidement mais à un prix exorbitant ! (De l’ordre de 500 000 RP/pers).

Bref, nous arrivons à Ubud dans les bouchons caractéristiques de la ville. Nous y resterons 6 nuits et j’ai adoré cette ville ! Afin de ne pas faire un article trop lourd, je sépare notre séjour en 2 parties : Ubud même dans un premier temps, avec ses bonnes adresses (qui sont nombreuses) et dans un second temps les alentours d’Ubud.

JOUR 1

Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali

Nous arrivons à notre hôtel, le Dewa Bungalows, vers midi et je suis déception. D’après les photos vues sur internet, je m’attendais à un bungalow en bord de piscine et on se retrouve dans une chambre au 3e étage avec une salle de bain vraiment vétuste. Je me dis que le séjour va être très long et je regrette de devoir rester si longtemps dans cette ville.

On part déjeuner dans un restaurant vegan au coin de la rue, le Warung Sopa, très mignon mais pas assez chouette pour que nous y retournions. On choisit de passer l’après-midi à errer dans Ubud afin de nous en imprégner et on réserve les visites au lendemain, nous avons le temps après tout ! Le soir nous dînons au Kebun Bistro, un restaurant méditerranéen à côté de l’hôtel qui sans être mauvais a un rapport qualité/prix vraiment exagéré.

Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali

 

JOUR 2

Monkey Forest

A peine levés, nous partons à la Monkey Forest afin d’y être à l’ouverture. La forêt est quasiment vide de touristes, les singes sont en train de prendre leur petit déjeuner, l’ambiance est calme et apaisée. On décide de ne pas acheter de bananes pour les nourrir car certains singes peuvent vite devenir agressifs et mordre. Dommage de passer le reste du séjour à l’hôpital…

On fait le tour pendant une bonne heure, on voit des jeunes, des vieux qui s’épouillent, des bébés qui se font martyriser par leurs aînés. C’est vraiment une promenade très agréable. Vers 10-11h, la masse de touristes commence à affluer et on se félicite d’être venus plus tôt.

Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali

Une fois la promenade terminée, on choisi de se poser au Habitat Cafe juste à la sortie de la Monkey Forest. J’y mange un délicieux Smoothie bowl !

Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali

Centre ville d’Ubud : Saraswati Temple, Palais…

On se repose ensuite un moment à l’hôtel avant d’enchaîner par la visite des sites de la partie nord de la ville : le palais de lotus, le palais… rien d’incroyable mais il est agréable de noter que toutes les entrées sont gratuites.
Le soir une forte envie de pizza se fait sentir et nous tentons le Mamma Mia, moi qui n’aime que les bonnes pizzas, j’en ressors fort déçue.

Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali

Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali

 

JOUR 3

Nous décidons de dédier cette 3e journée à une ballade au milieu des rizières. Nous avions repéré deux trajets dans le Lonely Planet, le premier menant au Karsa Spa, le second au Warung Sari Organik. Puisque ce sera la seule activité de la journée, nous avons largement le temps de faire les deux.

Camphuan Ridge Walk

La première promenade, Camphuan Ridge Walk, est assez courte, nous empruntons un chemin sur la crête d’une colline, il fait gris mais très chaud. On aperçoit les rizières en contrebas et les forêts de palmiers un peu partout. Nous nous reposons un peu au café du Karsa Spa avant de poursuivre notre exploration un peu plus loin, on croise des indonésiens en train de labourer les rizières au milieu des oiseaux blancs.  Nous choisissons de ne pas faire la boucle complète puisque d’après ce que nous avons lu, la seconde partie de la promenade est moins bien indiquée, nous rebroussons donc chemin pour débuter la seconde promenade.

Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali

The Sari Organic Walk

La seconde promenade va jusqu’au Sari Organik et nous plonge en plein cœur des rizières, nous marchons vraiment au niveau du riz, au son des rigoles d’eau et des mini cascades. J’adore. Après 20 min de marche nous atteignons le restaurant tant convoité et c’est incroyable ! Le cadre magnifique, un îlot de coussins confortables au milieu des rizières et nous y mangerons très bien. Mention spéciale pour la jar de cookies véganes qu’il faut absolument que je tente de reproduire à la maison. Le restaurant dispose d’un potager bio où il pioche les ingrédients pour sa cuisine, les plats sont donc très frais et bio.

Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali

Les deux promenades étaient très agréables, l’une avec une vue plus en hauteur tandis que l’autre permet d’être au plus près des rizières. Au final mon cœur penche plus pour la promenade jusqu’au Sari Organik, malgré le nombre assez élevé de scooters nous obligeant à nous écarter du chemin à chaque passage.

En fin d’après-midi de retour en centre-ville, on nous propose d’acheter des billets pour un spectacle de danse balinaise qui aura lieu le soir-même au Saraswati Temple, le temple avec les lotus que nous avions déjà visité. Très franchement, je me suis dit qu’il fallait en voir un parce que mon paternel avait insisté lourdement, étant lui-même allé à Bali il y a longtemps. Histoire de comme on dit, mais je pensais s’ennuyer. Finalement cela restera l’un de nos meilleurs souvenirs de Bali ! Nous avons pris un billet dans la rue à un vendeur ambulant juste quelques heures avant le début de la représentation dans le lac de lotus, en plein air. Heureusement il n’a pas plu et s’il fait beau je vous conseille vivement ce superbe cadre ! Si nous n’avons pas tout compris à l’histoire racontée par les danseurs, nous avons été vite envoûtés par les mouvements inhabituels des danseuses, tellement proche de la danse indienne et en même temps très différente, par les costumes, par le côté caricatural de la chose. Vraiment allez-y c’est une super expérience !

Désolée la qualité est très mauvaise, je n’avais pas mon appareil photo sur moi…

Jour 4

Pendant 3 jours, nous avons ensuite loué un scooter pour découvrir les alentours d’Ubud plus ou moins éloignés, c’est l’avantage avec cette ville : elle est idéalement située pour rayonner en étoile et découvrir l’ensemble de l’île ! Je vous en parlerai dans mon prochain article 😉 Il ne nous restait alors qu’un dernier jour à passer à Ubud avant de mettre le cap sur les îles Gili. Nous avons choisi de faire deux activités réputées dans le coin : un cour de cuisine et du rafting.

Nous avions réservé le cours de cuisine quelques jours à l’avance, il existe de nombreux restaurants proposant cette activité et après avoir fait le tour des avis, notre choix s’est porté sur le Café Wayan. Ce restaurant propose 7 menus différents pour ses cours de cuisine, dont 1 seul végétarien. La première personne à réserver le créneau étant le seul décideur du menu qui sera suivi sur le créneau. Coup de bol, au moment de réserver, le serveur nous dit d’un air contrit qu’il ne reste plus que 2 places disponibles mais pour le menu végétarien malheureusement… On a bien ri puisque bien évidemment c’était celui-là qui m’intéressait 🙂

Sur le chemin nous passons devant le grand terrain de foot de la ville, qui sera bientôt détruit pour y construire un immense parking. Bien qu’il soit très tôt et qu’il pleuve énormément, cela n’empêche pas les enfants du coin de disputer un match et de se tacler dans la boue. Le spectacle est vraiment sublime.

Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali Voyage 1 mois en Indonésie - Ubud Bali

Cours de cuisine indonésienne

Nous ne sommes que 4 pour le cours de cuisine au Café Wayan, 4 français. Le cours commence par une visite des jardins d’herbe et du potager où poussent quasiment tous les ingrédients que nous utiliserons pour le cours.
Nous réaliserons un gado-gado, un curry de légumes, un banana pudding. Nous avons chacun notre menu, les recettes, une planche à découper, un beau couteau et un tablier.

Seul souci, pas de gaz individuel. Nous jouons donc uniquement les commis et coupons un paquet d’ail, de gingembre frais, de noix etc. c’est ensuite aux cuisiniers que revient le droit de tout faire cuire. Certes il y a plus passionnant que de faire bouillir de l’eau et du riz ou que de faire frire du tempeh, cela étant nous aurions aimé pouvoir réaliser les plats de A à Z et pas seulement de couper les condiments !

  

Une fois la cuisine terminée, nous nous attablons, pas vraiment affamés, pour déguster nos réalisations. Une fois le repas terminé nous allons à l’accueil attendre le chauffeur qui doit nous conduire à notre activité de l’après-midi : du rafting ! Nous sommes à la fois inquiets à cause de la pluie, et en même temps ravis et excités !

Rafting

Nous sommes encore une fois 4 français dans la voiture et nous faisons encore une belle rencontre avec ces deux françaises (Ubud est rempli de français à 80% je pense tant on en a vu !) qui sont en PVT en Australie pour 1 an et qui étaient de passage à Bali pour la semaine. Nous sympathisons très vite et le rafting restera grâce à elle une superbe expérience ! Je ne me souviens pas par quelle compagnie nous sommes passés, mille excuses. Nous avions réservé la veille et une fois équipés avec notre maillot et la pagaie en main, on part pour 10 minutes de voiture avant de marcher 20 minutes dans la forêt pour rejoindre nos rafts. Il a beaucoup plu le matin et la boue rend le trajet assez épique !

Voyage 1 mois en Indonésie - Rafting Ubud Bali

Pour ce qui est de la descente en rafting, elle dure 2h environ, les rapides ne sont pas très forts mais heureusement je suis tout devant, c’est donc moi qui prend la majeure partie des secousses. Notre driver nous laissera plusieurs fois descendre du bateau pour nous laisser flotter avec nos gilets, sauter depuis des promontoires, passer sous des cascades… Vraiment nous avons passé un excellent moment, juste dommage que le ciel ait été gris car avec un beau ciel bleu, les singes en bord de la rivière et les palmiers environnants ce doit être encore mieux sous un grand soleil !
Un conseil : privilégiez le mini short + baskets au simple maillot de bain + tongs 😉

 

Bonnes adresses à Ubud

Kismet Restaurant & Lounge : Mon coup de coeur à Ubud ! Proposant uniquement des plats végétariens ou véganes, ce restaurant est très beau, avec une décoration moderne digne des plus grandes capitales européennes. Pas forcément dépaysant donc mais idéal si vous avez envie de retrouver une certaine ambiance occidentale familière après un long voyage. Pour couronner le tout, c’est délicieux et le service est impeccable !

Mingle Cafe Bar : Situé dans la très agréable rue Jalan Dewi Sita, ce bar propose de bon cocktails en Happy Hour ainsi que des plats très corrects. Nous y sommes allés deux fois et avons testé les burgers (végé ou pas) ainsi que les bruschettas qui sont très bonnes. Passez en revanche votre chemin sur les onion rings et les desserts.

Gedong Sisi Warung : Situé en plein centre-ville, j’ai été attirée par sa jolie décoration plus que par sa carte pas forcément originale. Je m’attendais à un attrape touriste mais avec surprise mon Mie Goreng (nouilles sautées aux légumes) s’est avéré délicieux et bien copieux !

Nur Salon : Qui dit Bali dit… massage balinais ! J’ai voulu tester cela au Nur Salon, avec un massage de 90 minutes et bain aux fleurs de lotus. J’en suis sortie assez mitigée. D’un côté j’ai aimé l’expérience, de l’autre je n’ai pas forcément ressenti d’amélioration sur les tensions de mon dos et je reste assez sceptique face au fait que l’on me mette complètement nue pour me rincer à gros coups de louche d’eau chaude. C’est plutôt infantilisant. D’autre part les cabines communiquent les unes entre les autres et l’on entend tout. Néanmoins ma masseuse était très agréable et le cadre est magnifique, puisque le salon est situé dans un temple.

 

Pour conclure, Ubud restera sans aucun doute mon coup de cœur balinais. Nous y avons trouvé plein de coins sympas, aussi bien pour manger que de petites boutiques artisanales. J’aurais sans aucun souci pu y rester une semaine supplémentaire car entre l’agitation de la ville et son côté très central qui permet de rayonner en étoile, j’aurais bien aimé aller découvrir les rizières à l’est et que sais-je encore ! Pour tout vous dire, quand nous avons logé à Sanur plus tard dans le voyage, nous avons failli faire un saut à Ubud pour une journée tant la ville nous manquait… J’avais lu plusieurs fois qu’Ubud était surfaite. Certes, on est loin de la ville balinaise traditionnelle tant il y a ici de touristes, mais cela ne m’a pas empêchée d’en être tombée amoureuse !

On se retrouve bientôt pour les excursions à faire autour d’Ubud 😉

Connaissez-vous Ubud ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

Laisser un commentaire