Bonheur sur l’internet #8

Bonheur sur l'internet - Vegan, végétarisme, animaux, pilule, cup

3 mois sont passés depuis la dernière édition de Bonheur sur l’internet. Je ne trouvais plus d’intérêt particulier à cette catégorie ni d’articles qui me fassent suffisamment réagir. Mais dernièrement, je me sens profondément impliquée dans certaines causes et les mots de certaines de mes consoeurs blogueuses font échos en moi. 2 causes pour être exacte :

En premier lieu, l’histoire de la taxe sur les tampons et autres protections hygiéniques. Cette histoire me fait me poser à nouveau plein de questions concernant possibilités qui s’offrent à moi (la cup notamment), mais aussi concernant les méthodes contraceptives et l’espèce de lobby de la pilule qui commence à déplaire à de plus en plus de jeunes filles, avec raison.

En second lieu, les commentaires des carnistes sur la toile ou sur les autres médias, suite aux révélations de l’OMS (la viande rouge serait cancérogène) mais aussi suite à la proposition d’une alternative végétarienne dans les cantines scolaires.  Beaucoup de commentaires complètement affligeants qui me mettent hors de moi. Cela fait d’ailleurs un bon moment que j’essaye de publier la suite de ma rubrique Chroniques d’une végétarienne afin de vous expliquer tout ce qui se passe dans ma tête en ce moment… mais je me sens encore trop sensible sur le sujet pour vous en parler calmement et objectivement.

Concernant ces deux sujets, voici donc les articles qui m’ont particulièrement touchée ces derniers temps!

Pourquoi j’ai arrêté le lait – Health and Cooking

lait

Dans cet article, Laëticia nous dévoile tous les mensonges que nous entendons depuis notre enfance au sujet des produits laitiers « Consommez 3 produits laitiers par jour !« (sinon vos os vont se casser, vos dents se déchausser et que sais-je). En réalité, beaucoup de gens ne supportent pas le lactose (et c’est normal), la caséine est mauvaise pour la santé et nous sommes les seuls animaux à consommer le lait d’un autre animal, qui plus est un animal 4 fois plus gros que nous et bourré d’antibiotiques. Pour en savoir plus, c’est par ici !

 

PRODUITS LAITIERS : POURQUOI AI-JE ARRÊTÉ ? – EASY BLUSH

Ici, Héloïse nous explique en quoi boire du lait tue les animaux, vidéo à l’appuie : le veau à peine âgé d’un jour est arraché à sa mère. Lui vivra quelques mois seul, sans être sevré, carrencé volontairement en fer pour que sa viande soit bien blanche avant d’être tuépour sa viande. Les vaches elles ne vivront que 7 ans (contre 30 en temps « normal ») en étant traite plusieurs fois par jour, en souffrant sous le poids de leurs pies anormalement lourds pour qu’elles produisent 3 fois plus de lait qu’une vache laitière classique, et feront régulièrement des petits qu’on leur retirera pour entretenir la machine. Cliquez pour en savoir plus

 

Et si nous changions notre rapport aux animaux ? – Gala’s blog

vache

Sûrement mon article préféré de ces derniers temps ! Gala a une réflexion que je partage à 100% concernant notre rapport aux animaux : d’un côté nous dépensons des centaines, voire des milliers, d’euros pour des animaux que nous jugeons dignes de notre amour, souvent car ils sont mignons : chats, chiens, lapins nains…. de l’autre nous tuons dans le même temps des milliards d’animaux jugés inférieurs pour notre seul plaisir gustatif. Mais inférieurs selon quels critères ? Est-il logique de se dire l’ami des animaux ou d’être scandalisé à l’idée de manger un joli cheval alors qu’à côté de ça on se moque si des centaines de vaches meurent ? Je vous invite vraiment à lire les jolis mots de Gala.

Moi-même, j’ai passé 15 ans à manger de la viande, mais à être répugné à l’idée de manger du cheval (étant cavalière) et je me rends compte à présent que ce raisonnement ne tenait pas la route. Pourquoi le cheval vaudrait-il plus q’un cochon (qui a les capacités intellectuelles d’un enfant de 3 ans) ? Je vais sûrement en faire hurler plus d’un mais pourquoi manger du cochon et pas du chien ou du chat ? Certes c’est culturel, mais tout comme l’était la pensée selon lesquelles les femmes ou les indiens d’Amérique étaient des êtres inférieurs. Tout change un jour ou l’autre et non les vegan ne mangent pas que des radis 🙂

Vegan et en bonne santé ? – Sweet and Sour

sweet-and-sour-vegan-analyse-sang-blood-test-

L’article qui tordra le cou à tous les à priori sur le végétalisme et le végétarisme : c’est un mode de vie très sain, qui apporte tous les nutriments nécessaires quand il est bien pratiqué et qui permet même d’être en meilleure santé qu’avec une alimentation classique, de vivre plus longtemps, de réduite les risques de cancer et j’en passe ! Marie nous le prouve avec ses analyses de sang au top, c’est par là !

LA PILLULE C’EST FINI – LA MOUETTE

IMG_0098

Un autre registre mais qui me tient à coeur tout de même, ayant moi-même décidé d’arrêter la pilule il y a un an et demi (je vous prépare un article à ce sujet !). Si j’osais, je dirais que la pilule est un peu le carnisme de la contraception : souvent considérée comme la norme, pour beaucoup de médecins elle est souvent la seule méthode proposée aux jeunes filles sans même leur demander leur avis. Mais heureusement désormais de plus en plus de jeunes femmes comme Florence découvrent les désagréments de ce mode de contraception et décident de s’en passer pour privilégier d’autres alternatives ! Son témoignage est ici !

 

POURQUOI ET COMMENT REMPLACER LES PROTECTIONS HYGIÉNIQUES JETABLES ?- ECHOS VERTS

Protections hygiéniques lavables écologiques

Suite au débat sur la taxe des protections hygiéniques qui, vous l’avez compris, sont un luxe que vous vous autorisez les filles,  (Vous abusez aussi….)  les prix ne sont pas près de baisser (à moins que les pétitions qui fleurissent sur la toile fassent mouche, on croise les doigts !) Et nous ne sommes pas non plus prêtes d’avoir accès à la composition de nos tampons et serviettes hygiéniques, alors qu’elles sont en contact direct avec l’une des muqueuses les plus fragiles de notre organisme… Tout ce mystère signifie bien sûr que les tampons  ne contiennent que des m**** (si c’était de l’eau de rose ils nous l’auraient écrits hein), la preuve : une mannequin a perdu sa jambe à cause des tampons, et récemment une étude a démontré que 85% de stampons contiendraient du Roundup, le fameux désherbant de Monsanto tant  décrié dans l’agriculture (donc imaginez ce que ça fait une fois au contact de nos muqueuses).

Heureusement des alternatives existent : plus écologiques et moins nocives : la cup qui commence à devenir connue, mais aussi les protections hygiéniques lavables. Natasha vous explique tout !

Que pensez-vous de ces articles ?
Êtes-vous sensibles à ces causes ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires

  1. J’ai arreté la pilule également il y a quelques mois déjà. C’est bete mais personne ne le sait (sauf mon mari) car on va me dire : tu veux des enfants ? Alors que pas du tout… J’essaye d’écouter mon corps et je commence à comprendre notre cycle. Chose qu’on nous apprends que tres rapidement et vaguement !!

    Concernant les protections, il va vraiment falloir que je m’y attèle après notre voyage, c’est mon prochain objectif !

    Mélanie

  2. Je viens de tomber sur ton blog.
    Je voulais déjà te féliciter parce que je le trouve génial,et je voulais également te remercier d’avoir citer mon article.. j’espère que les mentalités évolueront, et j’ai l’impression que c’est en bon chemin 🙂 Si en tant que blogueuse, nous arrivons à ouvrir les esprits, nous ne pouvons qu’être fière..

    Héloïse
    (Easyblush)

Laisser un commentaire