Comment bien acheter sur Vinted ?

Après vous avoir donné mes astuces pour bien vendre vos vêtements sur Vinted, il est temps de passer à mes astuces pour bien acheter de seconde main sur Vinted.

Je n’avais jamais vraiment acheté de vêtements de seconde main avant Vinted, mis à part un manteau en fausse fourrure trouvé pour 10€ en friperie il y a 6 ans (que je porte encore tous les hivers), et une paire de baskets à plateforme Isabel Marrant (trouvées il me semble sur Vestiaire Collective et revendues l’an dernier sur le même site). Ma toute première transaction sur Vinted a été un achat, des bottines camel Sézane. Une fois reçues, je me suis rendue compte qu’elles ne me plaisaient pas du tout… j’ai fini par réussir à les revendre assez difficilement en perdant de l’argent. Cette expérience m’a un peu vaccinée et je n’ai plus rien acheté pendant des mois. Entre temps, j’ai cependant commencé à vendre quelques vêtements avec succès, me ce qui m’a motivée à redonner une chance aux achats.

Acheter de seconde main est le choix le plus responsable que l’on puisse faire (à part ne rien acheter, bien sûr), puisque seul le transport est émetteur de CO2. Et encore, via Vinted c’est la livraison en point relais qui est largement plébiscitée, et celle-ci est beaucoup moins polluante que la livraison individuelle. Par ailleurs, les « Vinties » sont les pro des emballages recyclés ! Ici pas de cartons neufs, vous recevrez des boîtes de pâtes, de céréales, de vieux sacs Picard… Si cela peut surprendre de prime abord quand on est habitué aux livraisons sur-emballées des magasins, je trouve l’idée géniale et assez amusante. Pas d’inquiétude à avoir, les colis sont néanmoins toujours bien emballés, souvent dans des papiers de soie, avec parfois de petits cadeaux surprises ou des mots de remerciements.

Désormais, je privilégie donc très majoritairement Vinted  pour tous mes achats vestimentaires et mes achats de vrai neuf doivent se compter sur les doigts d’une main pour l’année écoulée. Au fil de mes 45 achats sur Vinted, j’ai affiné ma technique ! Je me suis trompée quelque fois, mais quand on se trompe sur Vinted il faut revendre, pas de retour à l’envoyeur ! D’où l’intérêt de savoir vendre avant de savoir acheter 😉 Je vous donne donc aujourd’hui mes trucs pour acheter sans me tromper sur Vinted.

Pour rappel vous pouvez vous inscrire à Vinted via mon lien de parrainage.

Continue Reading

Une semaine dans mon assiette vegan #Aout19

Voici un article que j’avais envie de vous écrire depuis des lustres ! On me demande souvent ce que je mange au quotidien, je pense que la plupart des non-vegé ont beaucoup de mal à se représenter un repas sans produits animaux, encore moins une semaine complète !

Je n’ai pas vraiment de « semaine type » et je ne fais pas non plus de menus en amont #sorrynotsorry pour les afficionados de l’organisation. Je fais les courses une à deux fois par semaine, et j’achète ce que je trouve dans mon magasin bio selon la saison, le prix et la provenance. J’ai bien sûr des basiques dans mes placards, des plats que j’aime refaire régulièrement, mais s’il fût un temps où je mangeais toutes les semaines la même chose (j’avais en gros 7 repas types et je recommençais les mêmes chaque semaine), aujourd’hui j’aime explorer de nouveaux horizons en cuisine. J’aime ouvrir mon frigo et improviser, je trouve ça moins redondant et beaucoup plus créatif, donc amusant.

La semaine dernière fût un peu la « semaine idéale » pour ce type d’article : je suis rentrée déjeuner chez moi presque tous les midis et j’ai même préparé à dîner pour des amis. Nous rentrions tout juste de 10 jours de vacances le dimanche soir et j’ai donc fait de grosses courses le lundi soir, que j’ai complétées le vendredi soir, principalement pour préparer le dîner avec nos amis qui n’était pas prévu, plus quelques petites choses pour que l’on termine la semaine sans manquer de rien.

Je ne vous donnerai pas de quantités ici, nous sommes deux mais nous sommes de gros mangeurs donc je ne suis pas sure que ce soit fiable pour la majorité d’entre vous. Par ailleurs, cs repas ne constituent pas l’entièreté de mes repas puisqu’il m’arrive de prendre quelques collations ou desserts. N’hésitez pas à me dire en commentaire si ces informations vous intéressent également, mon objectif avec ce premier article étant surtout de vous donner des idées de repas.

Continue Reading

Ma trousse de toilette pour les vacances #Summer2019

Cette été, je ne suis partie qu’une dizaine de jours en vacances. Contrairement à mes habitudes, j’ai choisi de rester en France, et nous avons ainsi alterné entre la Bretagne et la Charente-Maritime. Nous avons voyagé en moto tout du long, façon petit road trip sur la côte ouest française, et qui dit voyage en moto… dit bagages minimalistes !

J’ai de plus en plus en plus tendance à réduire ma trousse de toilettes en voyages, me maquillant très peu, voire pas du tout, et allant à l’essentiel au niveau de mes soins. Cependant, dans la configuration moto, j’ai dû pousser encore plus loin et miniaturiser au maximum le moindre de mes produits. Voici donc ce que j’ai emporté dans ma trousse de toilette lors de ce road trip de 10 jours en France.

Continue Reading

Des sandales plates dorées pour l’été


Après mon article shopping sur ma recherche de baskets blanches véganes pour le printemps (que d’ailleurs je n’ai toujours pas achetées), je suis en ce moment en quête de jolies sandales plates dorées pour cet été. J’ai un peu regardé sur Vinted mais sans vraiment trouver mon bonheur, j’ai donc décidé de recentrer ma recherche du côté des marques éthiques.

Voici donc ma sélection de sandales plates dorées vegan pour avoir de jolis pieds cet été !

Continue Reading

Porridge aux abricots rotis et aux amandes

Si je ne petit déjeune pas la semaine, car j’essaye de me tenir au jeun intermittent qui me fait le plus grand bien, j’aime prendre mon temps pour petit déjeuner le week-end. N’ayant jamais été une adepte du petit déjeuner à la française, que je trouve peu équilibré et trop riche, je lui préfère des aliments nourrissants mais faciles à digérer, comme des flocons d’avoine, des fruits et des oléagineux.

J’ai découvert le porridge de flocons d’avoine il y a une dizaine d’année, quand le régime Dukan était à la mode, et il est vite devenu l’un de mes plats préférés !
Le porridge à base de flocons d’avoine est très nourrissant et riche en macro nutriments. L’avoine, si elle est complète, est riche en fibres qui favorisent le transit et réduisent l’absorption des graisses par l’organisme. C’est donc un allié minceur et santé, puisqu’elle permet de réduire les risque de maladies cardio-vasculaires. Elle est également riche en fer, magnésium, phosphore et manganèse, un vraie cocktail de macro nutriments dès le réveil !
Sans gluten ni sucre (à condition de ne pas trop en rajouter), le porridge aux flocons d’avoine se digère très bien.  Enfin, puisqu’il est pauvre en sucre, il n’engendre pas de fringales dans la matinée(dues à des pics d’insuline), on tient jusqu’au déjeuner sans problème ! Un dernier élément important, favorisez le lait végétal : le lait animal se digère souvent mal et il contient du lactose, qui est un sucre.

L’un des grands atouts du porridge est qu’il est déclinable à l’infini ! Selon les saisons, je change de fruits, d’épices…. Je me suis récemment abonnée aux paniers de fruits et légumes hebdomadaires de Potager City (mon lien de parrainage ici). Toutes les semaines, je reçois donc un panier de fruits et légumes en vrac, provenant de producteurs en agriculture raisonnée, souvent français. En ce mois de juillet j’ai reçu plusieurs fois de beaux abricots de Provence. M’est donc venue l’idée de les faire rôtir afin de les intégrer à notre porridge matinal. La recette est on ne peut plus simple, très rapide et elle permet d’avoir un petit déjeuner complet et équilibré. Voici ma recette de porridge d’été, vegan et aux abricots rôtis.

Continue Reading

Comment bien vendre sur Vinted ?

Dans mon chemin vers un dressing plus responsable, j’ai croisé la route de Vinted, un site de vente et d’échange de vêtements d’occasion entre particuliers. Le concept n’est pas nouveau, loin de là. Les friperies existent depuis la nuit des temps, et des sites internet de vêtements de seconde main entre particuliers également. Tout le monde dans la salle connaît Ebay j’imagine. Mais je n’ai jamais été amatrice de ces sites, ni pour acheter, ni pour vendre, tant cela me semblait compliqué, peu fiable, avec des frais de commissions très importants.

Vinted est extrêmement simple, intuitif, et son parcours d’achat/vente très rassurant. En effet, au moment de la mise en vente de votre article, on vous demande de sélectionner une taille de colis (petit, moyen, ou grand, avec des exemples concrets – Moyen, c’est une robe), de cette taille découle le prix des frais de port, qui sont à la charge de l’acheteur. En tant que vendeur, vous recevrez une étiquette d’envoi prépayée, il n’y a plus qu’à la coller sur votre colis ! Plus simple, tu meurs. L’acheteur paye à l’achat, mais le vendeur ne touche l’argent qu’à la réception de la commande et confirmation de son bon état, ce que je trouve sécurisant. En 1 an, 54 ventes et 45 achats, je n’ai jamais rencontré aucun souci.

Vendre sur Vinted m’a permis dans un premier temps de faire le tri dans mes placards. Je souhaite me rapprocher de mon dressing idéal, et ne posséder que des pièces que j’adore et que je porte souvent. J’ai par conséquent quelques basiques que j’ai pu acquérir sur le site, mais je chine également des pièces un peu fortes et originales. Dès que je me lasse, je vends !

Vinted est une très grosse communauté, désormais on peut même naviguer parmi les dressings de Vinties résidant en Belgique, en Espagne ou aux Pays-Bas, la concurrence est rude ! Alors, comment tirer son épingle du jeu et réussir à bien vendre vos vêtements sur Vinted  ?

PS : Si vous vous inscrivez par ce lien de parrainage, je gagne un peu d’argent 🙂

Continue Reading

Mes bonnes adresses à Paris #2

Mes bonnes adresses vegan friendly a Paris 2

Il y a quelques mois, je vous partageais une première édition de mes adresses de restaurants préférés à Paris. J’ai depuis eu l’occasion de tester de nombreuses autres adresses, avec de très belles découvertes que je suis ravie de partager avec vous.

Comme dans la précédente édition, vous retrouvez dans cette sélection des adresses simplement vegan-friendly (des cartes « classiques » comprenant au moins un plat vegan ou veganisable facilement), mais aussi des adresses 100% vegan. Enfin, vous trouverez des adresses de tous les horizons, pour tous les goûts et les couleurs !

Continue Reading

Des baskets blanches vegan pour le printemps

Depuis des années, les baskets blanches sont mes chaussures préférées. Elles sont mon basique vers lequel je me tourne systématiquement, que ce soit pour twister un look, quand je pars en voyage et que je cherche une paire de chaussures qui ira avec tous mes vêtements, quand j’ai envie de dédramatiser une tenue de bureau, quand j’ai envie de confort, quand il fait beau, quand il pleut… Bref, vous l’aurez compris, je les porte très souvent !

Mon amour a commencé, comme beaucoup d’entre vous par les classiques Stan Smith d’Adidas, dont j’ai fini par me lasser tant je les voyais partout. Pendant quelques temps, je tournais donc avec d’autres baskets, mais j’ai eu envie de revenir à de vraies baskets un peu épaisses, qui ne soient pas en tissu de manière à pouvoir les porter toute l’année. J’ai donc craqué l’an dernier sur une paire de baskets blanches toutes simples de la marque Good Guys Don’t Wear Leather que vous avez dû voir sur la grande majorité de mes looks sur Instagram ! Cela fait 1 an et demi que je les porte quasi quotidiennement et, si elles sont toujours en bon état (la semelle est nickel et aucun trou à déclarer), elles sont vraiment sales, je n’arrive plus à les nettoyer. Etant donné que je les porte au travail, il est temps pour moi d’investir dans une nouvelle paire de baskets bien blanches !

Continue Reading

Une semaine à New York pour le Nouvel An

Mon voyage à New York - 1 semaine entre Noel et le Jour de l'an

Cette année, j’ai eu la chance de passer la semaine entre Noël et le Jour de L’An à New York ! Je rêvais de découvrir la ville à cette période et je suis heureuse d’avoir pu réaliser ce rêve.
J’étais déjà allée à NYC en 2007, sur 3 jours avec mes parents pendant lesquels je m’étais laissée totalement porter. Nous avions surtout visité les quartiers très touristiques comme Time Square, l’Empire State Building, China Town, Central Park… Cette fois, j’avais envie d’être actrice de mon voyage, de tester plein d’adresses et de voir des quartiers un peu plus excentrés et « underground ».

Nous sommes restés 7 jours complets sur place, arrivant le 25 décembre et repartant le 1er janvier.

Continue Reading

Comment manger healthy au quotidien

01 astuces pour manger healthy au quotidien

Manger sainement, la nouvelle lubie des réseaux sociaux. Le hashtag #healthyfood compte en ce 24 avril  60 841 138 publications sur Instagram, suivi par #healthy (140 739 628 publications) et #healthybreakfast (5 675 537 publications). On y trouve un peu de tout je ne vous le cache pas, ça va de la barquette de fraises au brownie, en passant des énormes cuisses de poulet.

Manger sainement peut vite virer à l’obsession, on appelle ça l’orthodoxie – un trouble alimentaire caractérisé par la volonté obsessionnelle d’ingérer une nourriture saine et le rejet systématique des aliments perçus comme malsains.
Vous avez peut-être vu passer les vidéos de youtubeurs intitulées « Why I’m no longer vegan » ou « Pourquoi je ne suis plus vegan » qui vous expliquent pourquoi le véganisme les a rendu malades et/ou faibles… mais quand on regarde le contenu de leurs assiettes, on se rend vite compte que ces personnes ne mangeaient pas beaucoup, que du cru, sans gras, sans céréales, voire pratiquaient le jeûne plusieurs fois par semaines… certains buvaient leur pipi. Ce type d’alimentation reflète selon moi d’un trouble alimentaire : le fait de vouloir manger sainement à outrance. Dans ce contexte, le véganisme n’est qu’un moyen parmi les autres d’atteindre cet objectif (alors qu’on peut très bien être vegan et ne manger que des pâtes et des frites).

Ce type de modèle n’est pas viable, tant physiquement que mentalement. Manger sainement, c’est selon moi écouter mes envies et donner à mon corps la bonne énergie pour qu’il fonctionne de manière optimale.

J’ai la chance d’avoir un bon métabolisme et d’être naturellement plutôt mince. Pourtant, quand j’avais 18 ans, je mangeais des paninis 4 fromages plusieurs fois par semaine, je mangeais de gros bols de muesli à 23h, j’ai donc grossi, il n’y a pas de secret.
S’en est alors suivi des périodes plus ou moins longues où j’essayais de « faire attention ». Et, sans jamais prononcer le mot régime, je me privais. J’avalais au déjeuner un bout de viande blanche ou du poisson et des légumes, un fruit au goûter, j’essayais de ne pas trop manger le soir… et je terminais la journée avec des fringales de sucre, à manger la tablette de chocolat Milka en secret. Le lendemain, je me privais donc des pâtes ou de la pizza faite maison, pour compenser.  Et le cercle vicieux continuait.
Je mangeais 3 repas par jour minimum, mais j’avais de grosses envies de sucre et surtout je pensais beaucoup trop à mon alimentation et à mes futurs repas.

Depuis, mon rapport à l’alimentation est devenu beaucoup plus sain, en partie grâce au véganisme je ne vous le cache pas. Le fait de ne plus vouloir manger des Petits Écoliers à cause du lait contenu dedans était beaucoup plus fort que ma volonté de ne pas les manger juste par peur de grossir.
Désormais, je mange à ma faim tous les jours, je mange de tout sans jamais me priver, et mon poids reste stable, avec un poids de forme 5 kg plus bas que celui de mes 18-25 ans (j’en ai aujourd’hui 29).

De mes discussions avec mon entourage plus ou moins proche au sujet de mon alimentation, est ressortie une envie assez forte de vous partager, en quelque sorte, mon guide alimentaire du manger sain. Mes 8 commandements pour une alimentation saine, variée, équilibrée mais aussi et surtout, une alimentation plaisir, car il vous sera impossible de garder vos bonnes habitudes si vous n’y prenez aucun goût !

Continue Reading