Comment bien acheter sur Vinted ?

Après vous avoir donné mes astuces pour bien vendre vos vêtements sur Vinted, il est temps de passer à mes astuces pour bien acheter de seconde main sur Vinted.

Je n’avais jamais vraiment acheté de vêtements de seconde main avant Vinted, mis à part un manteau en fausse fourrure trouvé pour 10€ en friperie il y a 6 ans (que je porte encore tous les hivers), et une paire de baskets à plateforme Isabel Marrant (trouvées il me semble sur Vestiaire Collective et revendues l’an dernier sur le même site). Ma toute première transaction sur Vinted a été un achat, des bottines camel Sézane. Une fois reçues, je me suis rendue compte qu’elles ne me plaisaient pas du tout… j’ai fini par réussir à les revendre assez difficilement en perdant de l’argent. Cette expérience m’a un peu vaccinée et je n’ai plus rien acheté pendant des mois. Entre temps, j’ai cependant commencé à vendre quelques vêtements avec succès, me ce qui m’a motivée à redonner une chance aux achats.

Acheter de seconde main est le choix le plus responsable que l’on puisse faire (à part ne rien acheter, bien sûr), puisque seul le transport est émetteur de CO2. Et encore, via Vinted c’est la livraison en point relais qui est largement plébiscitée, et celle-ci est beaucoup moins polluante que la livraison individuelle. Par ailleurs, les « Vinties » sont les pro des emballages recyclés ! Ici pas de cartons neufs, vous recevrez des boîtes de pâtes, de céréales, de vieux sacs Picard… Si cela peut surprendre de prime abord quand on est habitué aux livraisons sur-emballées des magasins, je trouve l’idée géniale et assez amusante. Pas d’inquiétude à avoir, les colis sont néanmoins toujours bien emballés, souvent dans des papiers de soie, avec parfois de petits cadeaux surprises ou des mots de remerciements.

Désormais, je privilégie donc très majoritairement Vinted  pour tous mes achats vestimentaires et mes achats de vrai neuf doivent se compter sur les doigts d’une main pour l’année écoulée. Au fil de mes 45 achats sur Vinted, j’ai affiné ma technique ! Je me suis trompée quelque fois, mais quand on se trompe sur Vinted il faut revendre, pas de retour à l’envoyeur ! D’où l’intérêt de savoir vendre avant de savoir acheter 😉 Je vous donne donc aujourd’hui mes trucs pour acheter sans me tromper sur Vinted.

Pour rappel vous pouvez vous inscrire à Vinted via mon lien de parrainage.

Mes astuces pour bien acheter sur Vinted

Naviguer sur Vinted, c’est un peu comme acheter sur Asos, il y en a partout, tellement que vous ne savez plus où donner de la tête, et que votre panier s’expire avant même que vous ayez eu le temps de finir votre recherche. Trouver le vêtement de vos rêves sur Vinted demande donc un minimum d’organisation.

Utiliser les filtres
Vinted vous permet de filtrer vos recherches avec de nombreux paramètres : type d’article, taille, marque, couleur, emplacement, prix et état. Utilisez tous ces filtres ! Cela vaut surtout dans le cas où vous recherchez une pièce particulière. Ne vous contentez pas de taper votre requête dans la barre de recherche, vous vous retrouverez avec beaucoup trop d’articles sans rapport.

Récemment, j’étais par exemple à la recherche d’un trench. J’ai donc utilisé tous les filtres à ma disposition pour cibler au mieux ma recherche :

Le type d’article : Manteaux & Veste > Trenchs
La taille recherchée : S, M
Les marques : Zara, Mango, Monki et Comptoir des Cotonniers (soit je connais les marques qui me plaisent selon les pièces recherchées, soit non. Si non, je commence par faire une brève recherche de tous les trenchs présents sur la plateforme et je regarde les marques des modèles qui me plaisent le plus.)
Les couleurs : beige, kaki et moutarde
L’emplacement : j’ai tendance à sélectionner la France car je trouve la communication plus facile et le transport est plus rapide et plus écologique. Vous pouvez élargir votre recherche en ne sélectionnant aucune zone, ou au contraire cibler les personnes autour de vous pour favoriser les remises en mains propres, et ainsi économiser les frais de port
Prix : je me fixe toujours un budget à ne pas dépasser
État : Je coche toujours les cases Neuf avec étiquette, Neuf et En très bon état, jamais en dessous

Grâce à ces filtres, j’ai trouvé de très nombreux articles qui me plaisaient, et en une semaine j’avais le trench de mes rêves !

Mettre des alertes sur ses marques préférées
Il y a plusieurs marques un peu intimistes que j’ai découvert sur Instagram ou ailleurs et que  j’adore, mais que je ne souhaite pas acheter neuves (car trop chères pour mon budget, pas vegan, ou juste car je préfère réduire mon empreinte écologique en achetant de seconde main). Je pense notamment à Songe Lab, Balzac Paris, Seven August, Sézane, Navy Paris, Saaj, FRNCH
Pour chacune de ces marques, j’ai donc mis un filtre, avec la taille qui m’intéresse, sur tous les vêtements qui sont au moins en très bon état. Et régulièrement j’ouvre mon appli et je regarde si de nouvelles pièces ont été ajoutées (en vrai, je consulte Vinted au minimum tous les matins en buvant mon café). C’est ainsi que je trouve mes plus belles pépites !

Mettre des alertes sur ses envies du moment
Cet été, j’ai eu envie de compléter mon dressing avec quelques pièces pour les fortes chaleurs à un prix abordable. J’ai donc effectué plusieurs recherches : une pour les robes, une pour les jupes, et une pour les hauts. Pour chaque recherche, j’ai filtré par taille, par couleurs (afin d’exclure certaines couleurs comme le noir) et par marques (pour ce genre de pièces je me dirige vers Zara, Mango, Monki, &Other Stories… des marques de fast fashion dont j’aime le style mais que je ne souhaite plus acheter neuves) et j’ai fixé un prix maximum que je ne souhaitais pas dépasser . C’est comme ça que j’ai trouvé mes petites robes pour cet été !

Checker régulièrement le site ou l’application
La plupart du temps, quand je suis en phase « shopaholic », je check les nouveautés Vinted tous les matins, en buvant mon café, mais aussi une fois dans la journée. Vous l’aurez compris car je le répète, mais sur Vinted, si vous recherchez la dernière jupe Sézane, c’est comme un deux pièces à Paris (je m’y connais aussi, je vous ferai peut-être un article Comment trouver l’appart de vos rêves à Paris), ça part vite ! Si une pièce vous intéresse, n’hésitez pas à vous manifester très rapidement auprès du vendeur.

Demander des informations complémentaires
Mon erreur de débutante fût de nombreuses fois de me précipiter vers le bouton ACHETER (de peur de voir l’article me passer sous le nez), pour me rendre compte une fois reçu, que ce n’était pas à ma taille, que la couleur ne correspondait pas à mon envie, ou que la matière n’était pas celle que j’avais imaginée.
Désormais, je fais sûrement partie de ces Vinties un peu casses-pieds, mais au moins je ne me trompe plus, ou presque plus ! Parmi les questions récurrentes que je pose : les mesures des pièces (surtout pour les jeans et les jupes qui nécessitent à mon sens d’être parfaitement ajustées – longueur, largeur à la taille, entrejambe), la composition du vêtement (j’essaye de privilégier les matières naturelles qui tiennent mieux dans le temps), et des photos complémentaires si je trouve que c’est nécessaire, notamment des photos portées.

Négocier les prix
Vinted vous permet de faire des offres d’achat, à des prix inférieurs que celui affiché. Pour y accéder, une fois sur la fiche de l’article désiré, cliquez sur le bouton « Envoyez un message » pour entamer le dialogue avec le vendeur. Vous verrez alors un bouton « Faire une offre en haut à droite » de la page. Vous pouvez négocier jusqu’à 60% maximum (au delà le système vous bloque et vous dit de mettre un prix plus élevé).
Il est très rare que je ne négocie pas un article, et très souvent mes demandes sont acceptées (car elles restent raisonnables) ! Et souvent, quand elles sont refusées, j’arrive en discutant avec la vendeuse à faire réduire de quelques euros, au moins de quoi compenser les frais de port. Notez que vous n’avez le droit qu’à 5 propositions de négociations par jour !

Prendre le temps de la réflexion
Une autre de mes erreurs fût de me précipiter. Mais comme je le disais plus haut, sur Vinted pas de retour gratuit à l’envoyeur, si vous vous trompez, vous restez la plupart du temps avec l’article sur les bras.
Désormais, je mets mes articles en favoris, et à moins d’un énorme coup de cœur, je le laisse là, bien au chaud. Quand j’ai envie d’une nouvelle pièce, je regarde ainsi toutes mes pièces favoris et n’achète que celles qui me plaisent encore vraiment.

N’achetez que les pièces qui vous iront à coups sûrs
Ma morphologie fait que la plupart des vêtements me vont, ou tout du moins, je sais reconnaître immédiatement ceux qui ne m’iront pas. Je prends finalement peu de risque en achetant en ligne, à part si je me suis trompée de taille (parce que je n’ai pas demandée les mesures, cf. ci-dessus). Là où je suis moins sure de mon coup, c’est pour les chaussures.
J’ai commandé par deux fois des bottines, les unes étaient trop grandes, les autres trop petites, car je suis entre deux tailles.
Pour ne plus me tromper, je n’achète que les marques dont je connais ma pointure avec exactitude, souvent car je les aies déjà achetées neuves par le passé.

 

Essayer en magasin quand c’est possible
L’hiver dernier, j’ai craqué sur la marque Sézane, qui a a la particularité d’être extrêmement bien représentée sur Vinted. J’avais très envie d’un de leurs jeans, mais au lieu de risquer de me tromper de taille, je suis allée en boutique essayer tous leurs modèles, j’ai pris des notes de ce qui m’allait, et en rentrant chez moi j’ai filé sur Vinted trouver mon bonheur ! 55€ frais de port compris, au lieu de 95€ neuf, pour un jean dans un état impeccable, j’étais ravie !

 

Alors, prête à acheter de seconde main ?

2 commentaires

Laisser un commentaire