Ma trousse de toilette minimaliste – 1 mois en Indonésie

Ma trousse de toilettes pour un mois en Indonésie - Tache de rousseur, blog beauté naturelle et lifestyle

Je voulais à l’origine publier cet article avant mon départ, j’ai finalement été prise par le temps…. Me voilà enfin de retour après 1 mois en Indonésie !!! 31 jours sur place très exactement, et 33 jours de voyage en comptant les vols.
33 jours à travers les îles de Java et de Bali que je vous conterai très bien tôt c’est promis, une fois que j’aurais trié et édité mes photos et monté un petit film 😉

En attendant j’avais très envie de vous montrer le contenu de ma trousse de toilette pour ce mois d’aventure. Pour la première fois de ma vie, je suis partie en mode sac à dos, il me fallait donc un sac léger que je puisse porter sur des distances longues si nécessaire, avec une trousse de toilette toute aussi légère et minimaliste ! Je suis très fière de moi puisque j’ai réussi à avoir un sac de 8kg pour 1 mois, ce qui est un exploit ^^ Au niveau de ma trousse de toilette c’est tout aussi réussi puisque je n’ai manqué de rien et je me suis servi de tout !

Voici donc la liste des produits que j’ai emporté pour ce mois d’aventure, la liste de mes basiques en quelque sorte 😉

Les soins du visage

Ma trousse de toilettes pour un mois en Indonésie - Tache de rousseur, blog beauté naturelle et lifestyle

Gel d’aloe vera 98% – Aloe Pur

Vous commencez à connaître mon amour pour le gel d’aloe vera. Je m’en sers pour plein de choses, comme l’huile de coco je rouve que c’est un couteau suisse de la beauté naturelle. En l’occurrence je l’ai utilisé matin et soir : en guise de sérum visage pour hydrater ma peau malmenée par le soleil, mais également sur mes cheveux après chaque shampoing pour hydrater mes longueurs. Enfin je m’en suis aussi servi en guise d’après solaire après m’être exposée un peu trop longtemps parfois 😉 L’aloe vera permet de maintenir l’hydratation de la peau et est donc un véritable allié l’été pour la peau et les cheveux. Celui d’Aloe Pur est certifié bio par Ecocert et est fabriqué à base d’aloe vera  pur (ni en poudre ni concentré). 250 ml – 9,70€

Notez que l’aloe vera s’oxyde très vite, il est préférable de le conserver au frigo. Celui-ci s’oxyde néanmoins moins vite que d’autres, comme celui d’Aroma Zone, sûrement grâce à son tube en plastique opaque. En un mois je ne l’ai bien évidément pas mis au réfrigétareur et il va très bien.

Crème hydratante au thé vert #Repleneshing – Faith in Nature

J’avais à la base prévu de racheter ma crème REN dont je vous parlais dans la dernière édition des produits terminés, mais n’étant pas « tombée dessus » en magasin j’ai un peu laissé traîner jusqu’à ce qu’il soit trop tard pour passer commande avant mon départ. Lors d’une virée parisienne chez Vegan Mania je suis tombée sur celle-ci.
Je ne connaissais pas la marque Faith in Nature mais à 10€ les 50ml je me suis laissée tentée. Il existe deux types de crèmes hydratantes chez cette marque, l’une pour peaux sèches, l’autre pour peaux normales à mixtes, celles que j’ai achetée.

Je l’ai utilisée tous les jours, matin et soir après avoir appliqué mon gel d’aloe vera et elle a bien fait le job : hydrater ma peau sans lui donner de boutons. Bio et vegan, fabriqué au Royaume-Uni, elle est certifiée sans SLS, sans SLES, sans parabènes, sans colorants, sans parfums de synthèse, sans tests sur les animaux, sans matières premières animales, sans sous-produits animaux.  100ml – 10€

Savon à la bière – Coutiver

Après avoir lu les louanges de Gala au sujet de ce savon je ne pouvais que me laisser tenter ! Il peut être utilisé aussi bien pour le corps, le visage – où il aide à réduire les imperfections, ou les cheveux  qu’il hydrate et à qui il donne du volume. Une pépite 3 en 1, parfait quand on manque de place ! Je pensais donc m’en servir pour ces 3 usages, mais la dure réalité des pas chauds et humides m’a imposé sa volonté.

Finalement je ne m’en serais servie que pour le visage. En effet, le savon et vendu sans un emballage carton + papier qui ne permet pas le transporter une fois humide. N’ayant pas trouvé de porte savon adapté, je m’étais dit, naïvement stupidement que je transporterais dans un sachet plastique. Sauf que nous changions souvent d’endroit et qu’avec le climat chaud et humide le savon n’avait pas le temps de sécher entre chaque transport. J’ai très vite remarqué qu’il se liquéfiait beaucoup trop vite et j’ai préféré le préserver pour l’essentiel : le nettoyage de mon visage.
Je l’ai ainsi utilisé tous les soirs pour nettoyer mon visage de la crème solaire et de la pollution.  Il nettoie très bien, sans agresser ni asécher ma peau et si j’ai fini par avoir des boutons à la fin de mon voyage à force de mal manger et de prendre trop le soleil, j’avais une peau vraiment impeccable les 3 premières semaines et je pense sincèrement que ce savon y est pour beaucoup. Je m’en suis quand même servi 2/3 en guise de shampoing et mon avis est tout aussi positif puisque j’ai trouvé que mes cheveux étaient doux après usage et se démêlaient bien même sans après-shampoing. Pas de soucis au niveau du cuir chevelu non plus, au contraire en une seule utilisation il m’a permis de me débarrasser des petites gratouilles dûes au sable et à l’utilisation en continu d’une seul et même shampoing. Donc je l’adopte ! Je vous reparlerai très certainement de Coutiver dans un futur proche car cette marque me plaît beaucoup 🙂 Certifié vegan, non testé sur les animaux et bio à 80%. 100g – 7€

 Mélange d’huile essentielle de Lavande vraie + Propolis – Aroma Zone

J’ai mélangé ces deux actifs dans mon flacon de propolis pour un gain de place. Je l’ai utilisé selon les besoins le matin et/ou le soir sur mes boutons et j’ai vu de réelles améliorations. Ce mélange assèche les boutons, permet d’éviter toute infection même quand je les tripotais un peu trop (je sais c’est mal !) et ce malgré le climat chaud et humide propice aux champignons. J’ai même l’impression que ça marchait mieux que le tea tree !
Huile essentielle de lavande – 10 ml – 4,50€ // Propolis – 10ml – 3,90€

Baume à lèvres à la noix de coco – Hurraw

Mon petit baume à lèvres chéri que j’ai acheté il y a des mois sur Happy Léon. Il hydrate parfaitement mes lèvres, contrairement à plein d’autres baumes type Avène ou Labello qui donnent l’impression qu’ils hydratent mais où il faut en fait s’en remettre 15 fois par jour… Son odeur de noix de coco est à la fois gourmande et subtil, j’adore. A base d’arômes naturels, bio, 100% naturel, sans gluten, sans produits chimiques, sans paraffine, sans parfum de synthèse, sans parabène, sans OGM, sans graisses animales (vegan) et sans test sur les animaux (cruelty free). 4,3g – 4,60€

BB crème #Nectar des roses – Melvita

Seul produit de maquillage que j’emporte, une révolution dans ma vie vous n’avez pas idée ! Elle a un SPF15, s’étale très bien et colle toujours parfaitement à ma carnation quand je suis bronzée. J’ai celle-ci depuis l’été dernier. Je ne m’en suis pas servie tous les jours, seulement ceux où ma peau était la plus rouge et où j’étais sûre de ne pas me baigner.
Pour info, Melvita exporte maintenant ses produits en Chine où ils sont donc testés sur les animaux, je ne vais pas jeter ma BB crème à la poubelle mais à une fois terminée je ferai une croix dessus. 40 ml – 25,50€

Hydrolat de lavande – Florame

L »hydrolat dont je vous ai déjà parlé 4576444 fois  dans mes articles de produits terminés. C’est simple, un flacon de fini et j’en achète un autre aussitôt ! Je pensais à l’origine emporter un flacon de 100ml d’eau tonique PHB Beauty (flacon en alu sur la photo) mais je l’ai finalement laissé au profit de mon flacon de 200ml d’hydrolat. Et je n’ai pas regretté mon choix car je pense que les 100 ml n’auraient pas été suffisant. 200 ml – 6,95€

Les soins des cheveux

Ma trousse de toilettes pour un mois en Indonésie - Tache de rousseur, blog beauté naturelle et lifestyle

Shampoing solide 2 en 1 démêlant et hydratant #Sweetie – Pachamamaï

Je n’utilise quasiment plus que des shampoings solides, surtout en voyage je trouve que c’est le format idéal. Seulement, le seul que j’avais jusqu’à présent, celui de Lamazuna, commençait à sérieusement me gratter le cuir chevelu et je ne voulais pas l’emporter avec moi lors de ces vacances.

J’ai entendu beaucoup de bien des produits Pachamamaï dernièrement, notamment de nombreux avis disant qu’ils ont une composition moins agressives que le Lamazuna. Ni une ni deux, mon choix était fait et j’ai décidé d’emporter avec moi le Sweetie de Pachamamaï qui fait également office de démêlant. Une aubaine quand on cherche à réduire au minimum sa trousse de toilette !
Comme mes cheveux s’habituent très vite à un shampoing (il perd en efficacité si je l’utilise à chaque lavage), je préfère alterner entre deux shampoings. En l’occurrence pour ce voyage j’avais prévu d’alterner entre le savon/shampoing à la bière de cOUtiver et le Sweetie de Pachamamaï. . Sauf que comme je vous l’expliquais précédemment,  j’ai été contrainte de n’utiliser quasi exclusivement que le Pachamamaï afin de préserver au mieux le Coutiver. J’avais en effet un porte savon pour le Pachamamaï qui m’a permis de mieux le conserver, même si l’humidité ambiante l’a clairement fait se désagréger beaucoup plus rapidement que si j’étais restée en France.

Mon avis est vraiment très positif puisque ce shampoing solide mousse très bien, l’odeur est agréable, et grâce à son action démêlante il laisse les cheveux tout doux ! De temps en temps il m’est arrivé d’avoir le cuir chevelu qui me grattait un peu pendant ce voyage mais premièrement c’est sans commune mesure avec les démangeaisons que j’ai connue avant mon départ. D’autre part plus qu’une utilisation trop répétitive d’un seul et même shampoing, j’attribue ce désagrément surtout à mes lavages trop nombreux pendant ces vacances (entre la pollution visible à l’oeil nu, le souffre et les cendres des volcans, les casques de moto jamais lavés, le sable, la mer… ce n’était pas l’idéal pour tester le low-poo 😉 )

Le joli petit Sweetie a une durée de vie équivalente à 2 bouteilles de shampoing classique, soit environ 80 lavages. Il est 100% naturel, sans PEG, sans SLS, sans colorant, sans parfum de synthèse, sans produit chimique, sans tests sur des animaux, sans matières issues d’animaux, biodégradable et fabrication de manière artisanale en France.   65g – 9,0€

NB : J’ai pris ces photos avant mon départ et je n’ai finalement pas emporté la Crème Lactée de Denovo. Je me suis contentée d’appliquer quasi quotidiennement du gel d’aloe vera et j’ai fait 2 bains d’huile de coco vers la fin du voyage quand mes cheveux commençaient à faire un peu la tête, malmenés par la pollution, l’humidité, le sable, la piscine, la plage etc. Et ça a été suffisant 🙂

Les autres produits de beauté

Ma trousse de toilettes pour un mois en Indonésie - Tache de rousseur, blog beauté naturelle et lifestyle

Spray solaire SPF30 – Acorelle

Achetée en magasin bio, j’ai entendu beaucoup de bien sur cette marque. Le tube est airless ce qui permet de ne pas perdre une goutte du produit. Je ne l’ai quasiment pas utilisée sur moi car j’ai vite remarqué qu’un SPF 30 n’était pas suffisant sous le soleil à l’équateur pour ma peau de rousse. J’ai donc utilisé la crème indice 50 ci dessous et j’ai laissé celle d’Acorelle à mon copain.

Elle protège bien du soleil, aucun souci à ce niveau là. Je le précise car je sais que certaines personnes pensent que bio = efficacité moindre. Or là on a bien vu la différence sur les endroits avec ou sans crème 😉  Elle permet également de bien bronzer donc on ne lésine pas sur la quantité ! La texture est très légère, presque comme de l’eau et s’étale très bien. Par contre on a eu quelques soucis avec la baignade : si on mettait de la crème l’heure précédant une baignade en sortant de l’eau la crème était comme ressortie des pores de la peau, effet blancheur garantie pas des plus agréables. Surtout que ça donne l’impression que toute la crème part à la baignade même si ce n’est pas vrai. Cela fait que dans certains cas on a préféré ne pas se tartiner avant une baignade, et on a donc attrapé des coups de soleil dans l’eau -_-‘
100% des ingrédients sont naturels et 12% sont issus de l’agriculture biologique, contient un filtre minéral 100% naturel et est formulé sans Zinc, sans Nanoparticule, et sans Filtre chimique. La formule est respectueuse du milieu marin avec 80% des matières premières qui sont biodégradables.  Elle contient de l’huile de coco et de l’huile d’argan pour hydrater et nourrir la peau. 100ml – 20,90€

Crème solaire SPF 50 – UV Bio

Achetée lors de mon haul chez Vegan Mania, je vous en parlais sur Instagram. Je me suis dit qu’un indice 30 n’était pas suffisant pour ma peau de rousse en Indonésie, et que la longue durée de mon séjour justifiait l’achat de 2 crèmes solaires. Et j’avais totalement raison puisque je n’ai utilisé que cette crème solaire quasiment.

Cette crème a une texture assez épaisse qu’il faut bien masser pour la faire pénétrer sur la peau. Protection solaire excellente puisque je n’ai eu aucun coup de soleil en l’utilisant. Par contre comme pour celle d’Acorelle problème de crème qui « ressort » dans l’eau pas très sympathique. Si c’est juste pour une journée classique elle va très bien mais pour la mer ou la piscine j’aimerais me trouver d’autres produits.
Cette crème contient une protection minérale anti-UVA et UVB et est formulée sans produits chimiques, sans nanoparticules, sans Oxyde de zinc, sans PEG, sans parabène, avec des huiles essentielles naturelles. Elle résiste à l’eau, est recyclable et sa composition est 100% végane. 100ml – 26€

Anti-moustiques naturel – Biovectrol

J’ai emporté cette lotion naturelle contre les moustiques afin de me protéger contre les vilaines piqûres porteuses de la dengue ou du paludisme. Finalement je ne m’en suis quasiment pas servie puisque je ne suis pas allée dans la jungle de Bornéo comme on le prévoyait au départ. Elle est 100% d’origine naturelle et composée à 40% de citriodora (essence d’eucalyptus) et d’extraits naturels de plantes (lavande, géranium, rose). 100ml – 11,50€

 Huile de coco – Sister & Co

J’ai reçu ce produit dans la dernière Nuoo Box, je vous la présentais ici. J’ai fait exprès de ne pas utiliser cette huile de coco car son format 30ml est parfait pour voyager ! Je pensais m’en servir comme démaquillant… et finalement je n’ai pas emporté de maquillage, je ne m’en suis servie que deux fois pour faire un bain d’huile avant un shampoing. 250ml – 24,50€

Carrés démaquillants lavables – Les Tendances d’Emma

Insatisfaite des lingettes Lamazuna qui m’irritent trop la peau j’ai acheté ceux des Tendances d’Emma à l’eucalyptus. Ils sont d’une douceur… mais d’une douceur !!! Je ne sais pas ce qu’ils valent pour vraiment se démaquiller puisque je ne les ai utilisé qu’avec un hydrolat de lavande matin et soir. Ils sont parfaits pour retirer la poussière et le sel en fin de journée et pour rafraîchir le visage en douceur le matin. Je les ai lavés à la main avec du savon, tellement pratique ! Les taches partent très bien et les cotons sèches très vite, j’en suis véritablement ravie ! Recharge de 10 carrés démaquillants dans la matière de son choix – 14,90€

Beurre de karité – Cattier

Pas en photo car je ne pensais pas l’emporter à l’origine, trouvant le pot trop volumineux. Finalement je l’ai pris et j’a bien fait car je m’en suis servie très souvent pour nourrir mon corps après m’être rasé ou après avoir pris un coup de soleil. Je m’en suis également servi comme soin capillaire sans rinçage : une petite noisette que je fais chauffer dans mes mains et que j’applique sur cheveux humides et hop ! Pas d’effet cheveux gras si application sur cheveux mouillés, et ça protège bien des agressions extérieurs.

Pour tout vous dire c’était la première fois que j’utilisais du beurre de karité et j’en suis ravie. Je pense qu’il va rejoindre le podium de mes couteaux suisses beauté aux côté de l’huile de coco et du gel d’aloe vera ! 100g – 7,95€

Cup menstruelle – Lamazuna

Quel gain de place cette cup par rapport aux tampons ! D’ailleurs il faut absolument que je vous écrive un article détaillé à la rentrée à ce sujet. Très honnêtement la Lamazuna n’est pas la plus adaptée pour mon cas (stérilet) car les trous sont trop petits ce qui fait que les jours de flux trop importants, elle fuit. Cependant j’arrive à m’en sortir si je peux la changer 3/4 fois par jour. Grâce à elle j’ai pu aller me baigner sans avoir peur du fil de tampon qui dépasse #topglamour, sans me soucier de trouver un endroit où changer mon tampon en passant une journée sur un bateau sans toilettes… et j’ai limité mes déchets dans un pays qui a du mal à les gérer. Ce qui vaut aussi pour les carrés démaquillants d’ailleurs. Cup – 26,30€ (existe en 2 tailles)

Avez-vous réussi à n’emporter que le minimum pour vos vacances d’été ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

  1. Un mois en Indonésie, le rêve! Hâte que tu nous en dises plus… Concernant les produits que tu présentes, j’aimerais beaucoup tester le gel d’aloe vera, je pense que ça me plairait bien. Le shampoing solide me rend curieuse également !

  2. C’est vrai que c’est tout un casse-tête de faire sa trousse de toilette avant un voyage, surtout pour un long voyage comme le tien ! Mais tu t’en es très bien sortie, je m’inspirerai de tes idées une prochaine fois 😉 Et je suis d’accord avec toi, l’huile essentielle de lavande c’est le top contre les boutons, sur moi elle marche mieux que l’HE de Tea Tree ! Bon courage pour le tri des photos, j’ai hâte d’en voir quelques unes ! 😉

Laisser un commentaire