Mes lectures #6

Mes lectures - La couleur des sentiments + Le dévouement du suspect X + La vérité sur l'affaire Harry Quebert 2

Chose promis, chose due, après ma dernière revue littéraire assez peu variée, je vous présente aujourd’hui 3 romans très différents : La Couleur des Sentiments qui aborde la condition des Noirs dans le Mississipi des années 1960 (vous avez peut-être vu l’adaptation cinématographique avec Emma Stone ?), Le Dévouement du Suspect X un roman policier japonais lu pour le Club de Lecture Mango & Salt, et enfin le fameux La Vérité sur l’affaire Harry Québert qui a fait beaucoup de bruit l’année dernière ! J’ai énormément aimé chacune de ces lectures et je suis donc ravie de vous les présenter aujourd’hui.

La Couleur des Sentiments – Kathryn Stockett

Jackson, Mississippi, 1962. Dans quelques mois, Martin Luther King marchera sur Washington pour défendre les droits civiques. Mais dans le Sud, toutes les familles blanches ont encore une bonne noire, qui a le droit de s’occuper des enfants mais pas celui d’utiliser les toilettes de la maison. Quand deux domestiques, aidées par une journaliste, décident de raconter leur vie au service des Blancs dans un livre, elles ne se doutent pas que la petite histoire s’apprête à rejoindre la grande, et que leur vie ne sera plus jamais la même.

Je suis tombée sur ce livre totalement par hasard lors d’une errance à la Fnac. Etant donné que son adaptation cinématographique est l’un de mes films préférés de tous les temps, j’ai sauté sur l’occasion pour le lire !

Ayant de très bons souvenirs du film pour l’avoir vu de nombreuses fois, j’ai passé les premières pages à faire la comparaison entre les deux supports, avant de me laisser porter par le roman. Bien que je connaisse déjà l’histoire, j’ai pris énormément de plaisir à cette lecture. C’est très bien écrit, les 3 personnages principaux (ayant chacun leurs chapitres) sont vraiment très attachants et on ne peut que se révolter face aux relations entre les blancs et les noirs dans cet état Sudiste. Les années 60 ne sont finalement pas si lointaines !

C’est un roman qui touche vraiment aux émotions, qui m’a fait rire, pleurer, mais qui m’a aussi appris des choses très intéressantes. C’est après tout la même période à laquelle Martin Luther King a fait son rêve… évoqué d’ailleurs par l’auteur. Je vous le conseille donc vivement pour apprendre des choses sur cette grande période des Etats-Unis, mais aussi pour suivre avec un grand attachement la vie des personnages de Jackson, Mississipi.

Quant au film maintenant que j’ai lu le livre, je peux vous dire qu’il est merveilleusement bien adapté.
Des dialogues entiers du livre sont repris tels quels dans le film et les acteurs sont physiquement très fidèles aux descriptions du roman. Je vous conseille le film tout autant que le livre d’ailleurs !

Ma note : 5/5

Le dévouement du Suspect X – Keigo Higashino

Professeur de mathématiques, Ishigami est amoureux de sa voisine, une mère divorcée. Mais son ex-mari a retrouvé sa trace, il la harcèle, et elle en vient à le tuer pour protéger sa fille. Ishigami, qui a tout entendu, voit là l’occasion de se rapprocher d’elle et lui propose son aide pour maquiller le crime.
Un corps est retrouvé au bord du fleuve. L’inspecteur Kusanagi, chargé de l’enquête, établit rapidement un lien avec la voisine d’Ishigami. Kusanagi consulte souvent son ami Yukawa, un brillant physicien aux impressionnantes facultés de déduction logique. Or Yukawa a côtoyé Ishigami à l’université. Il se souvient de sa remarquable intelligence, de ses intuitions fulgurantes, de sa personnalité énigmatique. Et aussi de la fameuse aporie mathématique qui les captivait tous deux : est-il plus difficile de chercher la solution d’un problème que de la vérifier ? Guidé par un sinistre pressentiment, le physicien engage avec le mathématicien une joute fascinante pour la vérité.

Ce livre est celui que j’ai lu pour le Club de lecture Mango & Salt, le mois de mars ayant été placé sous le thème du policier asiatique. Un genre qui m’était totalement inconnu puisque je lis quasi exclusivement des polars américains ou scandinaves. J’étais très contente de devoir lire ce roman puisque c’est celui pour lequel j’avais voté,
le résumé me tentant beaucoup (mon amoureux est étudiant en mathématiques, je me suis vite sentie concernée !).

J’ai pris plaisir à cette lecture, même si elle ne restera pas dans les annales de cette année.
L’écriture est agréable à lire, très fluide et si parfois on peut avoir l’impression que l’enquête stagne, tout se déroule finalement assez vite puisque le livre ne fait que 300 pages. Moi qui ne lis que rarement des livres de moins de
500 pages, ça m’a fait tout drôle d’avoir la solution aussi vite, mais c’est finalement assez agréable.

Ce qui est original dans ce livre, c’est que dès le début on connaît l’identité du meurtrier et qu’on suit tout du long le voisin, son complice. On assiste donc de l’extérieur à l’enquête des policiers, le but étant de voir s’ils vont découvrir la vérité. Pour autant, on ne sait ce qu’il s’est réellement passé qu’à la dernière page du roman, comment Ishigami a-t-il réussi à aussi bien camoufler ce crime ?! La solution est surprenante et je n’y aurais jamais pensé.

Par ailleurs, les personnages sont intéressants, très japonais finalement, tout dans la retenue, ça change des américains que l’on a l’habitude de rencontrer dans ce genre de polar ! Et on ne peut qu’être touché par le dévouement et l’amour inconditionnel que porte Ishigami à sa voisine. C’est très beau.

Je vous conseille ce roman si vous aimez les policiers et que je vous recherchez une lecture rapide et qui sorte de l’ordinaire !

Ma note : 3,75

La Vérité sur l’affaire Harry Québert – Joël Dicker

À New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

Ce livre, mais ce livre ! J’ai adoré comme j’adore rarement un livre. Je crois comprendre qu’il divise un peu les foules entre « succès scandaleux et non justifié » et « chef d’œuvre ». Personnellement, j’opte sans hésiter pour la seconde option. Je n’en ai entendu parler que récemment, je devais vivre dans une cave à l’époque de sa sortie puisqu’il a fait beaucoup de bruit. Je me souvenais notament que Victoria en avait parlé dans sa vidéo « Ces best-sellers que je n’ai pas aimé ». Et puis je l’ai vu chez une amie et j’ai décidé de lui emprunter, pour voir.

Dès la toute première page j’ai été happée par cette intrigue, je voulais absolument savoir qui a tué Nola Kellergan, et jusqu’au bout j’ai été passionnée par l’histoire. J’ai beaucoup aimé les personnages, bien que je ne me sois identifiée à aucun d’entre eux, j’éprouve de l’attachement pour eux, j’ai l’impression de les connaître et j’ai ressenti un véritable pincement au cœur en refermant ce livre. (Fort heureusement son prochain roman, Le livre des Baltimore reprend le personnage de Marcus !) J’ai notamment beaucoup aimé le côté autobiographique que l’auteur a mis dans Marcus (comme Marcus, Joel Dicker écrit son second roman avec ce livre, il est aussi jeune et beau etc.)

J’ai aussi adoré toute l’étude sociologique de cette petite ville du nord est des Etats-Unis, chaque personnage est creusé pour les besoins de l’enquête ce que je trouve très intéressant. L’enquête est quant à elle menée d’une manière incroyable et m’aura tenue en haleine jusqu’au bout. Quand je croyais tout savoir, je me trompais.

Enfin, j’ai adoré la mise en page du roman, avec des citations d’Harry à chaque début de chapitre, ses leçons à Marcus ou encore les passages de son roman. Je cherchais ensuite le lien avec la citation tout le long du chapitre. Cela a rendu ma lecture plus vivante.

Alors certes, d’aucun trouveront peut-être ce roman un peu long mais personnellement je ne me suis pas ennuyée une seule ligne, j’ai dévoré les pages jusqu’au bout de la nuit pour savoir le fin mot de cette histoire.
J’ai tellement aimé et été happée par le livre dès la première page que je vous avoue que c’est pour moi un mystère que certains puissent ne pas aimer ce livre ! Si c’est votre cas je serais ravie d’entendre votre avis 😉

Ma note : 5/5 – Ou 6/5 ? 😉

Mes lectures 6 - La couleur des sentiments + Le dévouement du suspect X + La vérité sur l'affaire Harry Quebert 1

Avez-vous lu ces 3 romans ?
Qu’en avez-vous pensé ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires

  1. J’ai Aaadoré « La Vérité sur l’affaire Harry Québert ». C’est vrai que dès le début, on est happé par ce livre qui est franchement très bien écrit! Et impossible de lâcher ce bouquin tellement il y a de rebondissements et d’intrigues! Un vrai coup de coeur. Il en a sorti un autre d’ailleurs et je crois que ce sera mon prochain livre de chevet après « une autre idée du bonheur » de Marc Levy (même si dans un autre style, le dernier bouquin d’Aymeric Caron me tente bien aussi). Merci pour ces idées de lectures. Bonne soirée 🙂 (ps: merci pour ta réponse sur l’huile de coco 🙂 j’irais voir ça cette semaine cours victor hugo )

    1. J’ai son premier roman dans ma bibliothèque il faut que je le lise ! celui sur les Baltimore est également dans ma PAL mais j’ai teeeellement de livres à lire en ce moment !

  2. La couleur des sentiments est une très belle histoire ; autant avec le livre, qu’avec le film ! J’ai même peut-être préféré l’adaptation (ce qui est rare…). Ça fait un moment que je me dis qu’il faut que je lise « La Vérité sur l’affaire Harry Québert « , tu me confortes dans cette idée!

    1. Je pense avoir préféré le film aussi pour La couleur des Sentiments ! Mais j’ai dû mal à savoir si c’est parce que je l’ai vu en premier ou pas. Je te conseille vivement LVSAHQ en effet je pense que tu ne seras pas déçue 😉

  3. Il faut vraiment que je lise La Vérité sur l’affaire Harry Québert… Entre les avis positifs et les recommandations insistantes de mes proches 🙂
    Tu donnes envie de découvrir les deux autres !

  4. Ping : Mes lectures #8

Laisser un commentaire