[Ciné] Captain America – Civil War + Demolition

Chronique Cinéma - Captain America Civil War + Demolition _ Blog Tache de Rousseur

Cette semaine je suis allée voir le très attendu Marvel Captain America : Civil War dont j’avais entendu beaucoup de bien. J’ai aussi enfin vu Demolition avec Jake Gyllenhaal, qui me tentait à sa sortie et puis j’avais été refroidie par les critiques pas toujours avantageuses… ce n’est qu’en lisant un avis très positif la semaine passée que j’ai eu envie de le voir ! Et dans les deux cas j’ai passé plutôt un bon moment 🙂

Captain America – Civil War

Steve Rogers est désormais à la tête des Avengers, dont la mission est de protéger l’humanité. À la suite d’une de leurs interventions qui a causé d’importants dégâts collatéraux, le gouvernement décide de mettre en place un organisme de commandement et de supervision.
Cette nouvelle donne provoque une scission au sein de l’équipe : Steve Rogers reste attaché à sa liberté de s’engager sans ingérence gouvernementale, tandis que d’autres se rangent derrière Tony Stark, qui contre toute attente, décide de se soumettre au gouvernement…

Captain America 3, ou plutôt Avengers 2.5 si on doit être exact, étant donné que tous les personnages (sauf 2) sont présents et que si on veut nous faire croire que l’intrigue est centrée  sur Captain America, en réalité tous les Avengers sont impliqués. Le film est agréable à regarder, j’ai passé un très bon moment de divertissement, même si n’ayant pas vu Captain America 2 j’ai eu au début quelques difficultés à comprendre qui était Le Soldat de l’Hiver.

J’ai bien aimé en savoir davantage sur les personnages introduits dans Avengers 2, notamment Scarlett Witch jouée par la magnifique Elizabeth Olsen. De manière générale, Civil War est un film assez équilibré qui laisse le temps aux longs dialogues entre les différentes scènes de combat, ce qui est très appréciable. Je suis souvent lassée par les films du type Avengers 2 qui ne savent jamais se calmer et où c’est la surenchère de l’action. Civil War est en ce sens un bien meilleur film de réunion qu’Avengers 2, il permet de vraiment creuser la  personnalité de chacun.
J’en apprécie d’autant plus les scènes d’actions quand elles arrivent.

Il y a deux nouveaux venus dans ce film : Black Panthers et Spider-Man. Le premier est incroyablement classe, j’ai beaucoup aimé ce personnage et j’ai plutôt hâte de voir le film qui lui sera consacré, même si je me demande comment il sera abordé étant donné qu’on connaît déjà les origines du personnage.
Quant à Spider-Man, je pense que j’étais la seule personne à ne pas savoir qu’il serait de la partie et j’ai été très surprise de le voir dans ce film. Il paraît que dans les comics Spider-Man est étroitement lié aux Avengers, seulement au cinéma on ne les a jamais vus ensemble et ça m’a beaucoup perturbée. A part les Avengers et  Batman vs Superman dernièrement, on nous avait jusque là présenté des films de super-héros « uniques » et auto-centrés donc j’ai du mal à me faire à l’idée qu’ils évoluent tous dans le même univers, le  même monde. Du coup Spider-Man tombait un peu comme un cheveu sur la soupe pour moi.
Cela étant dit, j’ai beaucoup aimé la  manière dont ce personnage est traité, ce qui n’était pas évident étant donné le grand nombre de films qui sont déjà sortis sur lui. Spider-Man est très jeune, un adolescent, sa tante est jeune également, oubliez la Tante May de Tobey McGuire qui ressemble davantage à une grand-mère. Là May est jeune et pétillante, pour le plus grand plaisir de Tony Stark 😉 Spider-Man est également beaucoup plus puissant que dans les anciens films que l’on a vu et il n’a pas à rougir face à ses collègues Avengers.
Martin Freeman (Watson et Bilbo) tient également un petit rôle dans ce film, il doit avoir deux répliques qui ne servent à rien dans l’intrigue mais j’ai adoré cette apparition !

L’humour auquel on est habitué avec Marvel est toujours bien présent. Notamment grâce à Spider-Man et à Ant-Man qui a de très bonnes répliques même s’il est peu présent à l’écran.

Le gros soucis de ce film est qu’il ne sert à rien : le conflit créé dans ce film est résolu à la fin donc je ne vois pas bien l’intérêt de ce film dans l’intrigue générale de la cinématique Univers. Dommage, car le scénario est plutôt bien foutu et les péripéties sont vraiment importantes et intéressantes. Cela étant dit, il reste quand même le meilleur Marvel depuis Avengers 1.

Ma note : 3,5

Demolition

Banquier d’affaires ayant brillamment réussi, Davis  a perdu le goût de vivre depuis que sa femme est décédée dans un tragique accident de voiture. Malgré son beau-père qui le pousse à se ressaisir, il sombre de plus en plus. Un jour, il envoie une lettre de réclamation à une société de distributeurs automatiques, puis lui adresse d’autres courriers où il livre des souvenirs personnels. Jusqu’au moment où sa correspondance attire l’attention de Karen, la responsable du service clients. Peu à peu, une relation se noue entre eux. Entre Karen et son fils de 15 ans, Davis se reconstruit, commençant d’abord par faire table rase de sa vie passée …

Si j’avais très envie de voir ce film car je trouve que Jake Gyllenhaal est un excellent acteur, le synopsis du film me semblait un peu déprimant et ce n’est qu’en lisant sur un blog que ce film s’approchait davantage du feel good movie que j’ai eu envie d’aller le voir. Et effectivement, si le pitch du veuf qui essaye de se reconstruire peut faire penser à un film sombre et dramatique, dans les faits c’est vraiment un film qui donne le sourire. Ceci en partie grâce à la bande son très rock.

Demolition s’appelle ainsi car le personnage principal, Davis, essaye de s’en sortir dans sa vie par la démolition.
C’est un très beau film, autant par les plans que par les émotions, la relation entre Davis et le fils de Karen notamment, est très émouvante. Le scénario est original et pas du tout prévisible, je m’attendais vraiment à ce que quelque chose se produise, et ça ne s’est jamais produit ce que j’ai finalement beaucoup apprécié.

Les acteurs sont très bons, Jake Gylenhaal incroyable autant dans les scènes de joie que de tristesse, et j’ai été bluffée par le jeune acteur qui joue l’adolescent. La réalisation est très bonne également, avec des plans tournés à l’envers que j’ai beaucoup aimé.

En bref, si ce film passe encore par chez vous je vous conseille d’aller le voir !

Ma note : 3,5/5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire

Laisser un commentaire