[Ciné] Joséphine s’arrondit + Zootopie

Chronique Cinéma - Joséphine s'arrondit+ Zootopie

Ce mois-ci il y a énormément de films que je veux voir, attendez vous donc à voir  de nombreuses critiques ciné par ici ! J’ai été un peu retardée dans le planning des séances au ciné qu’on s’était fixé avec l’amoureux pour cause de perte de ma carte UGC illimitée. Je n’ai pas pu aller au cinéma pendant une semaine alors que Deadpool, Steve Jobsn Danish Girl, Zootopie et Spotlight m’attendaient, entre autres. Horreur absolue ! Heureusement le problème est réglé, j’ai reçu ma nouvelle carte youhou !

J’ai pu voir Joséphine s’arrondit, ou Joséphine 2, avant cette perte terrible, et une fois ma nouvelle carte arrivée nous nous sommes rués au cinéma pour voir Deadpool tant les avis sont bons. Une comédie française et un block buster Marvel donc, c’est parti pour mon avis !

Joséphine s’arrondit

Depuis deux ans, Gilles (homme-parfait-non-fumeur-bon-cuisinier-qui aime-les-chats) et Joséphine (fille-attachiante-bordélique-mais-sympathique) s’aiment. Tout est parfait. Jusqu’à une nouvelle inattendue : ils seront bientôt trois. Ne pas devenir comme sa mère, garder son mec et devenir une adulte responsable, tout un tas d’épreuves que Joséphine va devoir affronter, avec Gilles… à leur manière.

J’avais de grosses attentes pour ce film, ayant adoré le premier volet (pour lequel je n’attendais rien du tout pour le coup), je n’avais cependant vu aucune bande-annonce, seulement l’affiche et ne savais donc pas vraiment à quoi m’attendre.
Ce qui m’a frappé dès la première minute, ce sont les très nombreux changements d’acteurs pour les rôles secondaires : la soeur de Joséphine, sa mère et sa meilleure copine. Si finalement je suis très contente que Josiane Balasko joue le rôle de Marilou Berry comme dans la vraie vie, d’autant plus que la mère n’avait qu’un rôle mineur dans le premier volet, j’ai été assez perturbée par le changement d’actrice pour sa soeur. En effet, on quitte le premier film avec une actrice jouant une soeur très BCBG aka « Miss parfaite »… pour commencer le second film avec une nouvelle actrice qui joue un rôle de jeune femme très masculine et qui semble avoir raté sa vie. S’il y a une explication à ce changement de personnalité à la fin du film, j’ai passé toute la première moitié à me demander pourquoi ils avaient changé l’actrice te la personnalité de la soeur !
Quant à la meilleure copine, pas sûre que ce soit réellement un changement, mais pour avoir revu le premier film dimanche dernier, c’est sûr qu’elle n’apparaît pas dedans ! Je n’ai pas trouvé d’explication sur internet à ces changements, peut-être Bérangère Krief et compagnie demandaient un salaire trop élevé  d’où leurs apparitions très courtes ? Mystère.

Cela étant dit, bien que j’ai trouvé que c’était un peu too much par moments et pas hyper crédible tellement Joséphine est à la ramasse et incapable de communiquer avec sa famille, j’ai tout de même beaucoup ri, voire franchement explosé de rire par moments, comme toute la salle d’ailleurs. C’est un film vraiment original, frais et très drôle que je vous invite à aller voir !

Petit conseil, regardez le premier volet avant pour bien comprendre la relation entre Joséphine et Gilles, c’est une pépite (d’ailleurs j’aurais très bien pu le mettre dans mon top 10 des comédies romantiques… tant pis ce sera pour le prochain opus !)

Zootopie

Zootopie est une ville qui ne ressemble à aucune autre : seuls les animaux y habitent ! On y trouve des quartiers résidentiels élégants comme le très chic Sahara Square, et d’autres moins hospitaliers comme le glacial Tundratown. Dans cette incroyable métropole, chaque espèce animale cohabite avec les autres. Qu’on soit un immense éléphant ou une minuscule souris, tout le monde a sa place à Zootopia !Lorsque Judy Hopps fait son entrée dans la police, elle découvre qu’il est bien difficile de s’imposer chez les gros durs en uniforme, surtout quand on est une adorable lapine. Bien décidée à faire ses preuves, Judy s’attaque à une épineuse affaire, même si cela l’oblige à faire équipe avec Nick Wilde, un renard à la langue bien pendue et véritable virtuose de l’arnaque …

Je ne savais pas qu’un nouveau Disney sortait si peu de temps après Le Voyage d’Arlo (ma critique ici), et puis il y a 1 mois ou 2 j’ai vu cette bande-annonce au cinéma et là j’ai ri, mais j’ai devant le sketch des paresseux !! Résultat une fois ma carte UGC illimitée récupérée, c’est le film vers lequel nous nous sommes dirigés de suite.
Pour le coup j’avais aimé la bande-annonce et je m’attendais donc à rire tout le long du film, je n’ai pas été déçue !

J’ai beaucoup aimé la lapine héroïne du film ainsi que sa relation avec le renard. Le scénario est très dynamique, les personnages secondaires aussi variés que complexes et intéressants. Il y a énormément de références et de blagues clairement orientées pour les adultes (mais je suis sûre que les enfants adoreront aussi), j’ai énormément ri tout du long, été surprise et même sursauté par moments. Ce qui m’a le plus plu je pense c’est la manière dont ils ont réussi à exploiter les différentes tailles des animaux pour que le rendu visuel soit impressionant, tout en y ajoutant une grande part de comique. J’ai aussi énormément aimé les caractéristiques propres à chaque espèce, notamment la blague sur les frères et soeurs de Judy.

La morale est belle, une jolie lesson de vie sur l’amitié et les préjugés qu’il faut réussir à combattre.
Vraiment  un super Disney que je pourrais retourner voir au cinéma sans aucun souci et même avec grand plaisir !

ZootopieNon mais regardez moi cette bouille ! Je fonds.

Avez-vous vu ces deux films ? Qu’en avez-vous pensé ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  1. Comme tu sais, j’ai adoré ces deux films ! Il me reste à voir le premier volet de Joséphine 🙂 Le prochain film au ciné a intérêt à être à la hauteur !

Laisser un commentaire