Naples 4/4 – La côte Amalfitaine

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur

Après Naples, les îles de Procida et Capri, le Vésuve et ses cités ensevelies de Pompéi et Herulanum, place aujourd’hui à la quatrième et dernière partie de mes vacances en Italie : la côte amalfitaine ! Très franchement, je crois que je n’avais jamais entendu parler de cet endroit avant le début de l’été. J’avais bien vu des jolies photos de Positano sur Pinterest, mais sans pour autant les situer. Et puis en juin, Laeticia est partie en vacances sur la côte amalfitaine et ce sont ses petites photos instagram (que vous pouvez retrouver sous le #EMinitalia) qui m’ont donné l’envie de voir du pays ! C’est ainsi que nous avons décidé de couper nos vacances en 2 entre Naples et la côte amalfitaine.

Nous avons un peu hésité concernant la ville où loger sur la côté amalfitaine : Sorrente, plus accessible ? Amalfi, plus importante ? Ou Positano, centrale et très photogénique ? C’est finalement vers Positano que notre choix s’est porté et nous en sommes revenus ravis !
Pour se loger, ne trouvant rien de satisfaisant sur airbnb nous nous sommes tournés vers ce Bed & Breakfast. Certes il nous fallait monter 200 marches pour rentrer chez nous tous les jours, mais la vue était à tomber par terre ! Nous y avons séjourné 3 nuits, ce qui nous laissait 2 jours et demi pour visiter la côte amalfitaine.

Comment se rendre sur la côte Amalfitaine ?

Depuis Naples, le plus simple est de prendre le train jusqu’à Sorrente (comptez un peu plus d’une heure) et de prendre un bus qui dessert la côte. Il existe aussi des bateaux-bus depuis Sorrente ou qui font Naples-Sorrente mais il n’y en a qu’un ou deux par jour et c’est beaucoup plus cher. Nous avons opté pour la solution train + bus, avec un petit arrêt à Sorrente pour le déjeuner.

Pour bien commencer, une petite vidéo vous emmenant à Postitano, Amalfi et Ravello !

Cliquez ici pour voir la vidéo en HD !

Positano

Construite à flan de falaise, comme toutes les villes de la côte amalfitaine, Positano est une ville à étages et avec de nombreux escaliers pour se faire les cuisses ! Nous avons dédié notre premier après-midi à descendre jusqu’à la plage. Je préfère vous prévenir tout de suite, n’allez pas là-bas pour la plage, il n’y a aucune plage de sable, uniquement de cailloux, et elles sont sales et bondées. La plage principale de Positano ne faisant pas exception, nous avons vite remballés nos affaires pour tester la seconde plage, un peu plus excentrée, derrière le fort et surtout moins encombrée. Moment détente néanmoins gâché par un gosse qui a décidé d’exploser un énorme poulpe sur un rocher à 2 mètres de moi…

Positano est une ville très vivante, avec beaucoup de restaurants et de possibilités d’hébergements mais c’est aussi une ville calme et j’ai beaucoup apprécié. Après l’excitation et la vie omniprésente de Naples, j’étais ravie de mon séjour sur la côte !

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (2)
Vue depuis la terrasse de notre B&B 🙂

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (3)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (4)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (522)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (6)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (7)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (9)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (11)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (12)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (13)

 

Amalfi

La ville la plus à l’est où nous avons été, Amalfi est donc la ville qui a donné son nom à la côte amalfitaine, elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Je suis un peu déçue car nous n’avons pas eu le temps de vraiment visiter la ville. Pourtant nous y sommes allés deux fois, la première  il nous a fallu vite monter dans le bus pour Ravello, la seconde nous sommes restés lézarder sur la plage après moult péripéties (voir le Chemin des Dieux). Je n’en ai donc vu que le bord de mer et le Duomo qui à lui seul vaut le détour ! C’est une ville agréable, pleine d’énormes citrons !

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (17)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (18)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (22)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (58)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (102)

 

Ravello

Située sur les hauteurs d’Amalfi (on y accède d’ailleurs en bus depuis cette dernière), Ravello doit surtout sa renommée à ses villas perchées offrant un panorama incroyable sur toute la baie.

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (23)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (24)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (25)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (26)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (33)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (34)

Villa Rufolo

Le Lonely Planet le recommandait chaudement cette villa du 13e siècle, et nous n’avons pas été déçus ! La vue est incroyable ! De jolis jardins et des panoramas sur toute la baie.  La villa est très accessible, son entrée étant située sur la place principale.

Bon à savoir : Tous les ans, de mai à septembre s y a lieu le Ravello Festival, un festival de musique classique. La scène se trouve sur un promontoire s’avançant au dessus de la baie, j’imagine à quel point cela doit être beau de venir écouter de la musique dans un cadre pareil !!

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (27)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (28)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (29)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (30)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (31)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (32)

Villa Cimbrone

Un peu plus éloignée que sa consoeur, la Villa Cimbrone vous transportera dans l’Italie romantique. De grands jardins, des pergolas, de beaux balcons avec vue, des petits endroits cachés… Plus grande que la Villa Rufolo, elle m’a pourtant parue plus intimiste. Je vous conseille de prendre le temps de visiter les 2 villas qui selon moi se complètent parfaitement.

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (352)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (39)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (40)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (41)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (42)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (382)

 

Le sentier des dieux

Le sentier des Dieux doit son nom à son altitude, si haut qu’il en est proche des Dieux ! Longeant la côte amalfitaine tout en haut des falaises depuis Positano jusqu’à Praiano, il permet une vue incroyable sur toute la côte amalfitaine. Nous avons un peu raccourcis le chemin initial en empruntant un bus depuis Positano jusqu’à Nocelle, sur les hauteurs. Cela nous a permis d’éviter le début de la promenade qui, dans ce sens, consiste uniquement à monter des marches (je suppose qu’il est plus facile de les descendre en sens inverse !). Le sentier est ensuite en terre et cailloux pendant un bon moment avant de se transformer en marches à l’arrivée vers Praiano.

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (43)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (44)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (46)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (47)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (48)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (49)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (50)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (51)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (53)

Si j’ai beaucoup aimé la vue et le grand air, j’ai été légèrement déçue par cette promenade, trop courte à mon goût. J’aurais souhaité avoir plus de ce sentier des Dieux, à  flan de falaise, et moins de marches. Nous avons mis 2h depuis Nocelle jusqu’à Praiano, la plupart des guides comptant 4h pour l’aller-retour.
Autre point négatif fut que nous pensions mettre plus de temps à crapahuter et nous avions donc réservé toute notre dernière journée à cette excursion. Hors, à 13h c’était plié. Et puis que faire une fois à Praiano ? C’est là que les galères ont commencé…. Nous avons essayé d’aller à la plage de Praiano (Furore) en longeant la route, plage pleine à craquer et sale. Nous avons alors attendu le bus pour aller vers Amalfi, rêvant d’une belle plage ou nous rafraîchir. (A ce moment je cherchais parmi les photos #EMinItalia et je suis tombée sur celle-ci et j’ai espéré, espéré que ce soit la plage d’Amalfi. Finalement pas du tout, mais la plage de cailloux d’Amalfi aura fait l’affaire ! Tout ça pour vous dire de prévoir la suite de votre journée une fois Le Sentier des Dieux terminé 😉

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (562)

ITALIE 2015 - Cote Amalfitaine - Blog voyage Tache de Rousseur (55)

Bonnes adresses

Next 2 –  Via Pasitea 242,  Positano 
Notre grand dîner de la semaine ! Nourriture de qualité et originale. Réservation nécessaire.

Da Salvatore –  Via della Repubblica 2, 84010 Ravello
Vue incroyable sur la baie, plats originaux et cerise sur le gâteau, ils ont un perroquet qui parle !

 

Voilà, l’Italie c’est fini ! J’espère que ça vous a plu !
Connaissiez-vous déjà la côte Amalfitaine ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  1. Ces paysages sont si beaux !
    Ils me font déjà tant rêver à l’écran, j’imagine le jour où j’irais enfin à mon tour là-bas 🙂

Laisser un commentaire