Naples 2/4 – Les îles de Procida et Capri

Tache de Rousseur - Voyage à Procida et Capri

C’est parti pour la suite de mon voyage en Italie ! Après vous avoir présenté la ville de Naples la semaine dernière, je vous emmène aujourd’hui à la rencontre de deux îles de la baie napolitaine : la très connue Capri, et Procida, un peu plus confidentielle. (Pour info il existe également une troisième île, Ischia, que nous avons choisi de laisser de côté.) J’ai énormément aimé la visite de ces deux îles, même Capri que pourtant que m’attendais à détester pour son côté trop bling bling. Les îles sont accessibles en bateau depuis Naples, départs réguliers toute la journée avec plusieurs compagnies. Horaires visible sur le port. Comptez environ 30 minutes de bateau pour aller jusqu’à Procida, et 1h15 pour Capri (qui se situe en fait plus près de Sorrente).

Vous pouvez également retrouver la suite de mon voyage ici :
Part 3. : Pompéi, Herculanum et le Vésuve
Part 4. : La côte Amalfitaine

Procida

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (12)

C’est la plus petite des îles de la baie, mais aussi la moins escarpée. Procida est assez peu fréquentée par les touristes (qui se ruent tous vers Capri), même fin août,j’y ai ressenti un vrai sentiment d’authenticité.
Des rues quasi vides, une plage fréquentée par des locaux, des jolies maisons aux tons pastels. Procida, c’est à la cool.
Nous sommes arrivés pour déjeuner puis nous avons grimpé sur les hauteurs pour avoir une vue d’ensemble de l’île (Circuit p.135 du Lonely Plannet 4e édition).

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (3)

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (21)

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (4)

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (21)

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (8)

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (22)

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (17)

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (19)

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (16)

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (11)

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (23)

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (14)

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (13)

Notre bateau retour partant vers 20h, nous avons profité du reste de l’après midi pour errer dans les petites rues et aller nous baigner à la plage ! Celle recommandée par le guide est à l’autre bout de l’île par rapport à la Marina, trop loin, nous avons donc opté pour celle plus proche du port, qui je ne vous le cache pas n’était pas hyper propre ni en sable blanc. La vue était néanmoins très jolie et nous étions presque seuls ce qui compense largement !

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (20)

Tache de Rousseur - Voyage à Procida (Naples) (1)

J’ai vraiment beaucoup aimé la visite de cette île, qui m’a un peu rappelée l’île de Burano à côté de Venise,
que j’ai visitée l’été dernier.

 

Capri

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (1)

La plus connue des trois îles de la baie îles, réputée pour la chanson mais aussi pour le showbiz.
J’ai un peu hésité à y aller puis finalement j’ai pensé que c’était dommage de venir jusqu’à Naples sans voir la fameuse Capri, tout en étant persuadée que j’allais détester cette ambiance bling bling.
Première surprise, quand on arrive en bateau, on débarque dans la ville de Marina Grande, Capri étant en fait située sur les hauteurs de l’île qui est très escarpée. Marina Grande est une petite ville mignonne, un peu comme Procida finalement. Nous y sommes restés pour le déjeuner (adresse en bas de l’article), avant d’embarquer dans un bateau pour une excursion autour de l’île. Je vous conseille vraiment la ballade en bateau qui permet d’apprécier la beauté de toute l’île, avec ses falaises et ses nombreuses grottes.

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (2)

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (5)

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (4)

Notre excursion comprenait, moyennant paiement supplémentaire, la visite de la très fameuse Grotte Bleue, ou Grotta Azzurra. Pour accéder à cette grotte, c’est toute une histoire…
Au niveau de l’entrée, la voûte de la grotte bleue est située à 1 mètre au dessus du niveau de la mer, impossible donc d’y accéder avec un bateau classique. Il y a donc une société avec des barques et des rameurs qui emmènent les touristes à l’intérieur. On arrive en bateau et on patiente jusqu’à ce qu’une barque vienne nous chercher par groupe de 3/4 personnes et nous emmène au « bateau-caisse » pour payer le droit d’entrer (13€) avant d’entrer dans la grotte. Nous avons un peu hésité, 13€ juste pour une grotte en plus du prix du tour en bateau c’est un peu excessif, mais encore une fois nous nous sommes dit que c’était dommage de venir ici sans la voir. Et nous avons bien fait car nous en sommes sortis ravis ! Allez-y franchement, ça vaut le coup, c’était magique ! L’eau est vraiment bleue, un beau bleu saphir grâce au soleil qui se reflète dans la grotte. Les bateliers chantent tous, ce qui donne une aura mystérieuse à cet endroit.
(Contrairement à ce que l’on avait pu lire sur le guide ou internet, notre batelier ne nous a pas du tout ennuyé pour qu’on lui donne à tout prix à pourboire.)

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (7)

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (9)

Sachez également que vous pouvez vous rendre à la grotte bleue sans faire le tour de l’île en bateau. Il existe un bus  jusqu’à l’endroit où se trouve la grotte, puis il faut descendre un escalier et attendre son tour pour monter dans une barque. Je vous le déconseille, d’abord parce que le tour de l’île en bateau c’est chouette, et surtout parce que j’ai l’impression que les gens arrivant en bateau sont prioritaires sur ceux à pied, qui sont nombreux car c’est cette option que choisissent tous les cars de touristes.

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (6)

Une fois notre tour de bateau terminé, nous avons pris le funiculaire qui monte de Marina Grande à la ville de Capri. Nous nous sommes un peu égarés dans les ruelles au milieu des boutiques Louis Vuitton, Chloé, Chanel et compagnie avant de trouver une pépite, un petit glacier assailli par les touristes qui fait ses cônes maison. Pour moi  c’est le summum de la qualité pour un glacier.

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (13)

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (14)

Nous nous sommes ensuite éloignés des 2/3 rues principales et c’est là que ça a commencé à devenir intéressant.
De jolies petites ruelles qui montent, quasiment vides, des fleurs partout, des vues à couper le souffle.

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (24)

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (17)

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (15)

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (19)

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (18)

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (22)

Le soir venu, la population bling bling est sortie de sa tanière. C’était le festival de la chirurgie esthétique, des combinaisons transparentes et autres tenues de mauvais goût, mais c’était rigolo et surtout ça reste concentré sur la place principale  et la rues attenantes.  Capri c’est bien plus que ça (il y a aussi la ville d’Anacapri encore plus sur les hauteurs qui est moins showbiz à ce qu’il paraît, mais nous n’avons pas eu le temps d’y aller).

Tache de Rousseur - Voyage à Capri (Naples) (23)

Voilà, Capri c’était une très bonne surprise, mais Capri c’est fini ! Place aux bonnes adresses.

Bonnes adresses à Capri

L’Aprodo – Piazzeta Ferrano 8, Marina Grande (Capri)
A 3 minutes du débarcadère des ferrys, c’est la solution si comme nous vous mourrez de faim après 1h de bateau. D’autant plus que c’était délicieux !!

Raffaela Buenocore – Via Vittorio Emanuele III 35, Capri
Le fameux glacier, qui vend aussi des petits gâteaux typiques de la région telles que les sfogliatelle, des pâtisseries à la ricotta parfumées à la cannelle.

Je vous dit à bientôt pour la suite du voyage avec la visite des cités romaines de Pompéi, d’Herculanum et l’ascension du Vésuve !

Avez-vous déjà visité les îles de Procida et Capri ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires

  1. Ping : Naples 1/4 |

Laisser un commentaire