Se remettre au sport de manière efficace

Conseils et astuces pour se mettre au sport de maniere efficace

 

J’ai toujours été assez sportive. Enfant, je faisais de la danse, puis de la gymnastique, avant de faire 13 ans d’équitation. Une fois à la fac, je me suis assez vite mise au fitness, à la natation et à la course à pieds. J’ai même eu des années particulièrement sportives, où je me souviens enchaîner sur une semaine : 1h d’équitation, 2 séances de natation de 2km chacune et 3 ou 4 séances d’1h d’exercices de fitness pour compléter, me laissant 1 jour de repos par semaine… ou 0. Et puis, j’ai enchaîné sur des études un peu plus chronophages, ma vie sociale et amoureuse s’est étoffée et j’ai tout laissé tomber, mis à part 2 ou 3 séances de running en juin, quand le soleil recommençait à pointer le bout de son nez.

Si à mon époque de « gloire sportive » je m’entraînais pour me vider la tête et par véritable envie, une fois que j’ai tout arrêté, mes rares reprises lors des 5 dernières années n’était motivées que par une chose : la perte de poids. Sauf que je n’ai jamais été vraiment en surpoids, et cette motivation était donc assez faible, d’où mon manque d’assiduité et mon échec d’une reprise efficace du sport.

Mais cette année, je sens que je suis sur la bonne voie ! Cela fait désormais 2 mois que je me suis remise au sport, à raison de 3 séances par semaines environ et non seulement je tiens mes résolutions, mais en plus je les tiens avec plaisir ! Après seulement 2 mois de reprise, le sport devient déjà quasiment une drogue : j’ai annulé un rendez-vous cette semaine car j’ai BESOIN de pouvoir courir au moins une fois dans la semaine sous peine de quoi je vais commencer à ressentir un manque. Mon corps s’est très vite habitué à cette nouvelle pratique et mon assiduité a payé. Désormais j’essaye donc de me caser minimum 2 sorties par semaine, souvent une le mardi de 5km et une plus longue le dimanche. J’ai d’ailleurs couru mon premier 10 km hier, je suis super fière ! 🙂 J’essaye de me caser une autre session le jeudi, soit de la course soit de l’escalade en salle puisque je me suis récemment inscrite aux salle Arkose et j’ai pris un abonnement pour 10 séances. Je n’y suis pour l’instant allée qu’une fois donc à voir si je tiens dans la durée mais le début m’a beaucoup plu ! Ces 3 séances hebdomadaires me laissent quand même du temps les autres jours pour sortir ou rester à glander chez moi, c’est l’équilibre parfait en ce qui me concerne.

J’ai donc réfléchi à ce qui faisait le succès de cette reprise du sport millésime 2017 afin de vous livrer mes conseils !

Faire du sport pour se faire du bien au moral

Depuis 2 mois, j’ai commencé un nouveau travail. Un travail certes très intéressant, mais un travail derrière un bureau où je passe souvent des jours entiers devant des tableaux excel. Une fois ma journée terminée, je sens que j’ai un trop plein d’énergie qu’il faut que j’évacue pour me sentir bien.

Dès que je rentre chez moi, je ne me laisse pas le temps de tergiverser, j’enfile ma tenue de sport, mes baskets et je pars courir ! L’objectif n’est absolument pas la performance, je recherche juste à me vider la tête du mieux possible et je cours donc plus ou moins jusqu’à ce que je n’en puisse plus. Le premier mois, mon endurance était assez faible mais j’y allais à mon rythme, n’ayant aucune honte à marcher environ 1 minute toutes les 10 minutes si cela me permettait à terme de tenir plus longtemps.

Quand je rentre de ma course, je prends alors grand plaisir à une bonne douche chaude et à un délicieux repas devant mes séries préférées, mon esprit est vraiment apaisé et je suis dans de meilleures conditions pour bien me reposer. Faire du sport me permet aussi de manger sans culpabiliser. J’ai beaucoup de chance, je n’aime que la nourriture « healthy » : je ne mange que des légumes, des légumineuses et du tofu, en gros. Oui de temps en temps j’adore manger un pizza ou un bon plat de pâtes mais ça reste épisodique et je ne me jette jamais sur les sucreries, tout simplement car je n’en ai pas envie. En revanche, j’ai un très, très, très gros appétit. Je suis souvent celle qui mange le plus à table, quelles que soient les personnes autour de moi. De fait, même en mangeant surtout des lentilles et des carottes (oui, je force exprès le cliché), vu les plâtrées que je me sers, sans activité physique j’aurais rapidement tendance à m’empatter. Grâce au sport, je peux donc manger autant qu’il me plaît sans avoir peur de prendre du gras puisque au contraire, je gagne en muscles !

S’acheter de jolies affaires de sport

Se mettre au running - Acheter de jolies affaires de sport

Jusqu’à il y a 2 semaines, je courrais avec ce que j’avais sous la main. A savoir un vieux short de sport distendu, des t-shirts qui me tombaient des épaules, des soutiens gorges non adaptés à la course et de vieilles baskets de running très laides. Je n’avais aucune poche, je gardais donc mon téléphone à la main et ma clé dans mon soutien gorge, je vous laisse imaginer le côté pratique de la chose… Mais ça, c’était avant.

J’ai fait un raid chez Décathlon il y a 2 semaines pour m’acheter enfin du matériel adéquat :

  • Des shorts et leggings qui sont assez esthétiques et dans lesquels je peux enfin ranger mon téléphone et mes clés
  • Des brassières de sport qui me maintiennent bien la poitrine. Même si j’ai une poitrine assez menue, c’est un aspect à ne pas négliger, et c’est surtout mille fois plus confortable qu’un soutien gorge
  • Des débardeurs et t-shirts de sport qui tiennent bien, que je n’ai pas à remonter constamment pour éviter que l’on ne voit trop ma poitrine et qui sont dans des matières agréables
  • Des baskets de running Nike qui me donnent envie d’être chaussées pour de nombreux kilomètres, ce sont les Windlow Zoom 4, soit les seules Nike qui étaient vendues au Décathlon prêt de chez moi, mais elles me vont très bien.

J’ai également investi dans des poids de 2kg pour faire quelques exercices de renforcement musculaire chez moi, ayant déjà un tapis de sol.

Avec ce nouvel équipement, s’habiller pour aller courir est devenu un véritable plaisir ! Alors oui, ça reste du Kalenji mais ça me plaît quand même.

Se motiver grâce à une application de sport

Instagram Application sport running strava

Bien que je ne recherche pas la performance à tout prix, j’aime savoir combien de temps j’ai couru, à quelle vitesse et être pouvoir capable de le partager avec mes amis ou sur les réseaux sociaux si je le veux. J’aime aussi pouvoir comparer mon temps à ceux réalisés précédemment.

N’ayant auparavant pas d’endroit pour ranger mon téléphone portable, je n’avais pas pris la peine de télécharger une application sportive. Mais depuis que mes tenues ont des poches, j’ai choisi d’utiliser Strava, que j’ai découverte chez mon gourou du running, j’ai nommé Astrid du blog Rhapsody in Green.

J’aime le fait qu’elle soit assez basique : elle donne le parcours effectué sur une carte, le temps, la distance et le temps moyen par kilomètre. Elle permet également, comme pas mal d’autres applications, de prendre une photo et de partager ses performances via l’application. Il est aussi possible de mesurer sa fréquence cardiaque, bien que je n’ai personnellement pas de matériel pour le faire. Il est aussi possible de mettre pause en cours de course si besoin, ce dont je me sers quand je m’arrête au bord d’un lac pour laisser mon chien nager un peu par exemple. Contrairement à l’application Nike que j’avais testé par le passé, Strava ne me parle pas pendant ma course et j’apprécie ! Je trouve extrêmement stressant d’avoir quelqu’un qui m’énumère le nombre de kilomètres que j’ai fait, je préfère y aller sans pression.

Depuis que j’ai cette application je me sens encore plus boostée et j’ai envie de me dépasser à chaque course !

Courir avec son chien

Conseils et astuces pour se mettre au sport de maniere efficace

Celles d’entre vous qui me suivent sur Instagram le savent très certainement, j’ai un chien. Pour les autres, c’est un croisé Jack Russell de bientôt 3 ans qui s’appelle Jax.

Comme tous les Jack Russell, Jax a donc tendance a vite déborder d’énergie et il aime beaucoup courir ! J’ai la chance d’habiter au pied du Bois de Vincennes où je peux courir avec mon chien sans laisse sans peur qu’il se fasse écraser. Il a des petites pattes et est donc vraiment obligé de « galoper » s’il veut me suivre mais il a une bonne endurance et trottine de temps en temps s’il est fatigué. Courir avec lui est vraiment une superbe expérience je trouve. Autant je n’ai aucune envie de courir avec mes amis, autant entendre le bruit des griffes de mon chien à côté de moi, le voir parfois se mettre à accélérer et faire de même pour le rattraper me motive énormément. En fin de parcours, j’aime beaucoup faire quelques fractionnés, avec des pics de sprint pour être sûre de bien être crevée quand je rentre, et Jax me suit avec joie dans ces accélérations. Une fois que j’ai fini il se retourne vers moi la langue pendante, heureux d’avoir partager cette course avec moi.

Je ne vous cache pas que ces temps-ci il a montré une certaine flemme, préférant renifler tranquillement son environnement plutôt que de me suivre mais j’ai fait quelques sorties plus tranquilles en l’encourageant vivement dès qu’il me suivait en courant donc j’espère que ça va payer !

Récemment j’ai également découvert le canicross, une discipline sportive qui se pratique en duo maître/chien reliés entre deux par une longe élastique de 2m pour pouvoir courir ensemble. J’ai donc commandé tout le matériel nécessaire, à savoir un harnais spécial pour Jax, la longe et un baudrier pour moi à laquelle attacher la longe. Je vous en reparlerai sûrement plus en détails si on y arrive, mais j’ai hâte qu’on s’y mette !

Avoir une bonne playlist

Se mettre au sport - Playlist running spotify

Autant quand je cours avec mon chien je n’écoute pas de musique, car j’aime entendre le bruit de ses petites pattes à côté de moi et que je préfère cela pour pouvoir communiquer efficacement avec lui. Autant quand je cours seule il serait pour moi impensable de ne pas courir en musique !

J’ai quelques playslists Spotify que j’utilise pour le running, certaines que j’ai créées moi-même, d’autres que je prends toute faites. J’écoute beaucoup d’électro ou de pop dansante, ce qui me permet de rester motivée, d’avoir un bon rythme et de m’aider à revenir dans la course en cas de baisse de régime.

Voici quelques exemples de playslists que j’aime écouter en courant : BPM, Rock Your Body, Electro Fit.

 

Voici donc mes 5 astuces pour rester motivée à courir !
Réussissez-vous à rester motivée pour faire du sport ? Comment ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  1. Le côté courir avec son chien ça va être compliqué comme j’en n’ai pas haha x) Pareil, faire du sport avec le téléphone, bof… en revanche, la première raison de faire du sport en est une très bonne !
    Est-ce que tu aurais des conseils « spéciaux » pour les personnes comme moi qui ne parlent pas de se REmettre au sport mais de s’y mettre tout court ? En fait je n’ai jamais vraiment été sportive… rien ne m’a jamais vraiment plu (même si j’aime beaucoup l’escalade et que j’aime beaucoup me jucher sur tous pleins de trucs (les bornes dans les parkings, la statue du buffle à l’entrée des Buffalo Grill (oui, à 20 ans xD), les cailloux en montagne, etc., etc., etc. Bref)). Cette année, comme je déménage pour mon Service Civique, je me suis dit que ça serais bien de me mettre au sport… donc j’ai choisi un art martial. Comme je sens que j’ai besoin d’évacuer quelque chose en moi (en plus de la graisse haha :P) et que j’aimerais essayer d’être mieux avec mon corps, je pense que ça pourrait me correspondre…

    1. Et l’escalade en blocs tu as essayé ? J’ai commencé et j’aime beaucoup 🙂
      Je pense que le seul conseil pour se mettre au sport tout court est de trouver celui qui te convient ! Que ce soit art martial, yoga, sport collectif, natation… il y a forcément quelques chose qui saura te plaire j’en suis sûre 😉 Mais il faut tester pour trouver !

  2. Coucou !
    Très chouette ton article 🙂 J’ai souri en lisant la partie « gourou running », je n’avais jamais envisagé les choses comme ça !

    Sinon je suis comme toi, j’ai un appétit énorme, et même si je suis un peu plus gourmande (pour les sucreries), la pratique du sport permet d’équilibrer tout cela. Je trouve même que j’ai de moins en moins d’attrait pour tout ce qui est « junk food ». Cela ne me fait même plus plaisir, à part très occasionnellement. Team lentilles tofu carottes 😀

    Bref tu as l’air super motivée, c’est chouette ! Bisous

    1. Merci !! Gourou est un terme qui peut-être connoté un peu négativement mais ce qui est sûr c’est que c’est en partie grâce à toi que j’ai été motivée autant pour me remettre à la course 🙂

Laisser un commentaire