[Ciné] Get Out

Critique cinema - Get Out gros plan

Plusieurs films me tentent au cinéma ces temps-ci. Après m’être fait l’intégrale des Marvel à la maison, il faut notamment que j’aille voir Les Gardiens de la Galaxie 2. J’ai aussi très envie de voir Le Roi Arthur avec Charlie Hunnam (Jaaaaaax), et pourquoi pas Alien : Covenant parce que eh, Ridley Scott ! Cependant, pour choisir le premier film à aller voir en salles, j’ai tout de suite choisi Get Out. Ce film m’avait donné envie rien qu’en voyant son affiche que je trouve extrêmement bien faite, avant même d’en connaître l’histoire.
J’en avais entendu beaucoup d’avis positifs, mais aucun avis détaillés et je ne savais donc pas à quoi m’attendre, le synopsis étant assez énigmatique.

Je vais donc essayer de vous en parler à mon tour sans trop vous en révéler, afin de garder l’effet de surprise que je trouve très intéressant.

Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose  filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy et Dean lors d’un week-end sur leur domaine dans le nord de l’État. Chris commence par penser que l’atmosphère tendue est liée à leur différence de couleur de peau, mais très vite une série d’incidents de plus en plus inquiétants lui permet de découvrir l’inimaginable.

J’ai tout de suite aimé ce film, pour sa photographie, ses acteurs, la police utilisée pour le titre (un bleu rétro qui n’est pas sans me rappeler le générique de Drive). Bien qu’étant une femme blanche, je me suis tout de suite mis dans la peau de ce jeune homme noir face au malaise ambiant régnant dans la maison reculée de ses beaux-parents. Sa peur et son angoisse sont immédiatement devenues miennes. Comme lui, j’essayais de relativiser face aux situations de plus en plus étranges, voire malsaines, sans pour autant croire que cela ne pouvait être que le fruit de son imagination. La scène d’introduction pose en effet le décor : le racisme peut être d’une violence extrême.

Pour son premier film, Jordan Peele nous montre donc le racisme sous un format très original, à travers un film mi-horreur mi-comique. Certains seront plus sensible à l’un de ces deux aspects qu’à l’autre… personnellement j’ai été vite pris dans le côté « horreur dramatique » du film et j’aurais pu passer à côté de son aspect comique, mais c’était sans compter sur mon mec et son copain qui se sont marrés du début à la fin, ce qui a eu le don de m’énerver pendant le film… mais avec du recul cela m’a permis de me rendre mieux compte de l’humour que le réalisateur a tenu à insuffler tout au long de son film. Je pense notamment à la scène du noir habillé en noir courant dans le noir face caméra. On jongle ainsi constamment entre moments pseudos comiques et scènes angoissantes, avec brio.

Les deux jeunes acteurs m’ont bluffée par la justesse de leur jeu. Je connaissais Allisson Williams pour son rôle dans la série Girls, assez semblable à celui qu’elle joue dans Get Out d’ailleurs, cette jeune fille de la classe huppée un peu coincée, mais rôle qu’elle joue à la perfection. Quant à Daniel Kaluuya, j’ai dû le voir dans Sicario mais son rôle ne m’avait pas marquée. Il jouera également dans le prochain Marvel Black Panther. Pour en revenir à son rôle dans Get Out, il est très bon et arrive à faire passer énormément d’émotions simplement par le regard. Les beaux parents ne sont pas en reste.

Sans vous spoiler la fin et le but final de la venue de Chris chez ses beaux-parents, je tiens à en dire un mot pour ceux qui ont vu le film : je reste légèrement sur ma faim, en particulier concernant les talents du beau-père et de la manière dont il les exercent. Vous me suivez ? Je trouve que cette partie sur le « transfert » aurait méritée d’être plus explicitée car elle en devient un peu loufoque telle qu’elle… mais après tout, peut-être est-ce là la volonté du réalisateur ?

En bref, je vous conseille vivement d’aller au cinéma voir Get Out. Surtout dans le contexte actuel, entre Trump à la tête des Etats-Unis et les scores de Marine chez nous, un film aussi fort sur le racisme ne peut que vous parler.

Ma note :4/5 

Avez-vous vu Get Out ?
Quel est votre dernier film coup de cœur ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires

Laisser un commentaire