[Ciné] Célibataire, mode d’emploi

Critique Ciné - Célibataire Mode d'emploi - Blog Tache de Rousseur

Après quelques jours d’abscence me voici de retour en coup de vent par ici. J’ai attrapé une vilaine grippe et je suis donc dans l’incapicité de réfléchir à quoi que ce soit donc les articles vont se faire un peu rares ces jours-ci. Avant de tomber malade j’ai quand même eu le temps d’aller voir Célibataire, Mode d’emploi, le film parfait pour une soirée entre copines ! Je ne m’ attendais pas à grand chose, ou plutôt je m’attendais à un ensemble de clichés pas toujours drôles et innovants et j’ai finalement été agréablement surprise !


Il y a toutes sortes de manières de vivre en célibataire. Il y a ceux qui s’y prennent bien, ceux qui s’y prennent mal… Et puis, il y a Alice. Robin. Lucy. Meg. Tom. David… À New York, on ne compte plus les âmes en peine à la recherche du partenaire idéal, que ce soit pour une histoire d’amour, un plan drague… ou un mélange des deux ! Entre les flirts par SMS et les aventures d’une nuit, ces réfractaires au mariage ont tous un point commun : le besoin de redécouvrir le sens du mot célibataire dans un monde où l’amour est en constante mutation. Un vent de libertinage souffle de nouveau sur la ville qui ne dort jamais !

Critique Ciné - Célibataire Mode d'emploi - Blog Tache de Rousseur 2

J’aime beaucoup les comédies romantiques. Beaucoup beaucoup. Je trouve que c’est le film parfait pour les soirées cocooning, les dimanches matins difficiles, les semaines d’arrêt maladie etc (je vous avais d’ailleurs fait un post dédié à mes comédies romantiques préférées par ici) Pour autant je suis totalement consciente qu’il existe de très bonnes comédies romantiques, et de plus mauvaises, qui même si on prend un plaisir coupable à les regarder sont bourrées de clichés. Concernant Célibataire, mode d’emploi j’étais persuadée qu’il allar rentrer dans la seconde catégorie, le film un peu moyen style Bachelorette ou tous les films avec Katherin Heigl. Et finalement… c’est un peu plus intelligent que le titre ne le laisse penser !

Le film commence sur les chapeaux de roue, directement dans l’ambiance avec une super B.O. qui va nous suivre tout du long et nous donner envie de faire la fête (surtout quand t’es au premier rang de la salle et que tu clairement l’impression d’être en plein dans la boîte de nuit). Le film a été tourné entièrement à New York, 47 lieux différents à travers la ville en 45 jours de tournage et c’est très agréable de déambuler dans ces rues mythiques ! Ca donne sacrément envie de réserver un biller de suite 🙂

Le casting ne m’a en revanche pas toujours séduite. Si j’ai adoré Rebel Wilson à ses débuts, je trouve ça dommage qu’elle se cantonne toujours au même rôle de la fille complètement folle et désinhibée qui devient un peu lassant à la longue. Dakota Johnson (que j’appelerai dans ma tête Anastasia Steele à tout jamais) est certes très mignone, mais un peu fade à mon goût… comme dans 50 Shades of Grey donc. Par contre j’ai adoré Alison Brie que je trouve pétillante, et Leslie Mann très crédible dans son rôle.

Le seul véritable soucis de ce film (qui n’en est pas un) est qu’on nous vend un groupe de copines et finalement c’est davantage un film choral avec le trio Dakota Johnson, Rebel Wilson et Leslie Mann d’un côté et Alison Brie de l’autre. Les 4 jeunes femmes ne se rencontrant jamais  dans le film toutes ensemble (et il faudra qu’on m’explique pourquoi Lucy est à la fête d’anniversaire d’Alice à la fin du film, nonsense !)

La morale de ce film est très intéressante et je sais qu’elle a résonné à mes oreilles et à celles de mes copines : être célibataire n’est pas une fatalité et on peut en tirer profit ! C’est finalement un film très drôle (la salle a explosé de rire de nombreuses fois) et plus intelligent que l’on peut croire au premier abord et pour ces raisons je vous le conseille, bien que ce ne soit pas un chef d’oeuvre.

Ma note : 3,5/5

Critique Ciné - Célibataire Mode d'emploi - Blog Tache de Rousseur 3

Avez-vous vu ce film ? Si oui qu’en avez-vous pensé ?
Si non, vous tente-t-il ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire